Vampire Diaries vs Pretty Little Liars : Le combat des séries étudiantes !

Ecrit par

Niveau réalisme, les séries américaines ce n’est pas toujours ça. Aujourd’hui, on passe à la loupe Vampire Diaries et Pretty Little Liars.

Les séries étudiantes c’est un des grands passe-temps des étudiants, qui en suivent parfois une dizaine en même temps (soit près de 8h chaque semaine devant son écran d’ordi tout de même !). Oui mais les séries américaines c’est tout une institution pour les étudiants qui, pour déculpabiliser de leur "glandinerie" regardent tous ces épisodes de séries en VO (VOST pour les plus flemmards). Bon alors okay, c’est sûrement très enrichissant pour ce qui est de l’anglais mais est-ce que niveau réalisme ça l’est tout autant ? Aujourd’hui, focus sur deux séries très populaires auprès des étudiants et notamment des étudiantes : Vampire Diaries et Pretty Little Liars. On ne va pas se mentir, Vampire Diaries, une série avec des vampires, niveau réalisme ça part déjà mal. Niveau pitch de base, on est donc obligé de donner un point à Pretty Little Liars.

wtf animated GIF

Mis à part tout ce qui est relatif aux vampires (et sorcières et loup-garous… oui, tout de même, ça fait un peu beaucoup), on retrouve des personnages très attachants et entre les saisons, on a globalement l’impression que le pitch est crédible. Crédibilité que l’on ne retrouve pas forcément dans Pretty Little Liars. Dans la série d’ABC family, on a vraiment l’impression de se faire mener en bateau du début à la fin et, lorsque l’on pense enfin découvrir l’identité de "A", l’épisode suivant nous fait repartir de zéro. Honnêtement, c’est plutôt très frustrant de ne toujours pas savoir qui est "A" après 5 saisons. Au fond, on se demande vraiment si les producteurs ont décidé dès le début de l’identité de cette personne ou s’ils improvisent à chaque saison et nous lâcheront un nom lors du clap de fin. Ca nous rappelle un peu Gossip Girl où l’on n'avait fini par connaître l’identité de la bloggueuse qu’au bout de 6 saisons (surtout pour apprendre que c’était Dan… huge disappointment). Bref, pour ce qui est de la crédibilité au fil des saisons, on donne le point à Vampire Diaries parce que l’on a vraiment l’impression que si l’on re-regarde la saison 1 de PLL on va trouver de grosses incohérences avec la suite. Match nul donc entre les deux séries niveau crédibilité. Ceci étant dit, n'oubliez pas, rendez-vous à 18h sur melty pour un live célébrant la nouvelle saison de PLL.