Université Paris Est : Une bibliothèque toute neuve fermée pour malfaçons !

Ecrit par

L'université Paris-Est-Marne-la-Vallée a fait construire à grands frais une nouvelle bibliothèque... que les étudiants ne peuvent pas utiliser.

Il y a de la lumière et du chauffage à l'intérieur... mais pas un seul étudiant en vue. La nouvelle bibliothèque de l'université Paris-Est-Marne-la-Vallée est fermée au public. Le bâtiment de 8962 mètres carrés ne peut pas ouvrir au public, en raison d'une liste d'au moins 72 défauts de construction. La bibliothèque a pourtant été construite selon des normes Haute Qualité Environnementale (HQE). Le vice-président de l'université Frédéric Moret évoque "des problèmes d'étanchéité" et des "ascenseurs dépourvus de ventilation haute" entre autres soucis. La structure de l'immense escalier central serait également trop frêle, incapable de supporter le passage des étudiants selon BFM. Qui a dit que le métier d'étudiant n'était pas dangereux ? D'habitude, c'est à Poudlard qu'il faut se méfier des escaliers. Cette fois-ci, même Hermione Granger n'oserait pas se rendre à la bibliothèque.

Université Paris Est : Une bibliothèque toute neuve fermée pour malfaçons !

Les étudiants ont dû prendre leur mal en patience, même si leurs conditions d'étude s'en ressentent. Ici quand tout le monde révise, c'est chez soi. Une partie des service de la fac travaille depuis 2011 à corriger les défauts de cette bibliothèque fantôme... qu'il faut chauffer entre temps, pour éviter sa dégradation. En janvier 2016, la facture grimpe atteint déjà 35 millions d'euros. La fac a porté plainte contre les architectes du cabinet Beckmann N'Thépée, qui ont réalisé l'ouvrage. La fac pourra toujours se consoler en se disant qu'elle n'est pas la seule embarquée dans cette galère. Selon l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV), 45% des litiges sur un chantier en 2014 concernaient des malfaçons. Viennent ensuite la non-conformité (21 %) et les retards de livraison (17 %). Pas de chance, la bibli de cette fac cumule ces trois défauts. Que penses-tu de cette histoire ?

Source : BFM