Université Paris-Dauphine : Un étudiant va tenter de remporter le titre de champion du monde de kickboxing !

Ecrit par

Le 27 novembre 2015, l'étudiant à Paris-Dauphine Cyril Benzaquen concourra pour le titre de champion du monde de kickboxing. Venez l'encourager !

Il a décidé d'enfiler ses gants pour combattre les préjugés sur son sport. Cyril Benzaquen n"est pas seulement boxeur professionnel. Ce jeune homme de 26 ans a aussi validé cinq années d'études supérieures en économie et marketing, avec son "master 2 "entrepreneuriat obtenu à Paris-Dauphine obtenu en 2014. Le 27 novembre, il combattra pour tenter de remporter le titre de champion du monde de kickboxing. Cyril veut montrer par son exemple qu'il est possible d'allier l'univers sportif professionnel et académique universitaire. "La boxe thaï et le kickboxing ne sont pas trop démocratisés. Comme on n'a pas trop de structures, ça apprend à l'athlète à s'organiser lui-même et à gérer ses planning. Cet apprentissage, j'ai pu le mettre à profit pour mes études, et allier les deux" expliquait le jeune homme dans une interview à Studyrama en 2013. Le jeune homme s'est débrouillé sans emploi du temps aménagé. "C'était à moi de voir si un amphi était plus important qu'un entraînement, et vice-versa" explique-t-il. Cette responsabilité qui ne l'a pas pénalisé. En parallèle de ses études, Cyril a réussi à devenir Champion du Monde, d’Europe et de France de Boxe Thaï.

Université Paris-Dauphine : Un étudiant va tenter de remporter le titre de champion du monde de kickboxing !

Pour assister à cet événement, il est encore temps de prendre votre billet en ligne. Avec votre carte d'étudiant, vous pouvez bénéficier d'une réduction. Au programme, 10 combats de kickboxing parmi les meilleurs athlètes de ce sport. Le ring vous attend dans l'amphi universitaire de Paris-Dauphine. "Je pense que le sport de haut niveau est un véritable atout dans la relation qu'on peut avoir avec toutes sortes de choses, et notamment les études. [...] Tu apprends à mieux te connaître. Moi, ça m'a beaucoup servi. Le stress des partiels, je ne le connais pas. Le stress d'une présentation orale ou ce genre de chose, j'arrive à en faire abstraction" explique Cyril. Pour combattre le stress à la fac, nous recommandons sa méthode. Les études lui ont aussi appris à intellectualiser sa pratique et devenir "un boxeur stratège" selon ses propres mots. Avec ce moral de guerrier, Cyril est un candidat sérieux pour le titre. Venez nombreux pour l'encourager ! Iras-tu encourager Cyril ?

Source : Paris Dauphine