Une femme innocentée grâce à des étudiants en droit !

Ecrit par

Condamnée il y a de cela 32 ans pour un crime qu'elle n'avait pas commis, Mary Virginia Jones vient de voir la Cour supérieure de Los Angeles annuler ses condamnations et ordonner sa libération. Et ce, grâce à l'obstination d'étudiants en droit ayant repris le dossier. meltyCampus revient sur cette affaire.

Alors que dernièrement, un homme a reçu son diplôme à l'age de 72 ans, à 74 ans, Mary Virginia Jones voit sa vie prendre un véritable tournant. Après 32 ans d'emprisonnement la Cour supérieure de Los Angeles vient d'annuler toutes les charges retenues contre la septuagénaire. Initialement considérée comme étant complice du meurtre d'un dealer par son compagnon d'alors, Mary Virginia Jones peut remercier un groupe d'étudiants en droit qui a réussi à prouver devant la cours qu'elle avait agi sous la contrainte. En effet, forcée à conduire jusque dans une allée où son compagnon avait abattu le dealer, Mary Virginia Jones n'agissait pas délibérément. Son compagnon ayant mis un pistolet sur sa tempe pour la forcer à coopérer. Concernant ce dernier, Mose Willis a été arrêté peu après les faits et condamné à mort. Le Point précise qu'au moment de son arrestation en 1981, Mary Virginia Jones était "une aide-enseignante au casier judiciaire vierge" et qu'elle avait rencontré Mose Willis lorsque celui-ci était SDF.

Une femme innocentée grâce à des étudiants en droit !

"Mère Mary" comme elle était surnommée par ses amis et sa famille a affirmé devant la Cour ne pas avoir agi délibérément dans cet assassinat. Elle a notamment déclaré : "Je n'ai pas participé à ce meurtre de mon plein gré". La justice a jugé recevable l'appel orchestré par les étudiants en droit, tout en tenant compte du fait que Mose Willis avait tiré sur la fille de Mary Virginia Jones une semaine avant le meurtre, menaçant de tuer les deux femmes si elles allaient voir la police. Très pieuse, Mary Virginia Jones s'est exprimé à la sortie du tribunal : "C'est surréaliste. C'est le jour que nous avons attendu toute notre vie". Un scénario insolite qui rentrerait à coup sûr dans notre Top 5 des films qui donnent envie de faire du droit, dans l'hypothèse où l'affaire serait mise en scène, bien évidemment...

Source : http://www.lepoint.fr