Une étudiante en médecine attaque un chauffeur Uber !

Ecrit par

Le verre de trop provoque souvent des scènes surréalistes. Une étudiante en médecine de Miami alcoolisée a agressé un chauffeur Uber.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais aussi pour votre carrière professionnelle. Dans la nuit du 17 janvier 2016, une drôle de scène se déroule dans les rues de Miami en Floride (côte sud-est des Etats-Unis). Juan Cinco et son ami ont commandé une voiture Uber pour rentrer chez eux. Soudain, une jeune femme en mimi-short blanc et en top rouge se précipite vers eux. Il s'agit d'Anjali Ramkissoon (30 ans) en quatrième année de neurobiologie à l'Université de Miami. La demoiselle travaille au Jackson Memorial, le centre médical de la fac. Ce soir-là, elle a bu plus que de raison... et ne jouit visiblement plus de son bon sens. Anjali n'en est pas au coma éthylique comme cette étudiante, mais pas loin. Elle n'a qu'une idée en tête, prendre CETTE voiture pour rentrer chez elle. Le chauffeur tente de la calmer, mais en vain. Médusé, les deux jeunes hommes filment la scène. Leur vidéo a déjà été visionnée plus de 560 000 fois sur Youtube.

Une étudiante en médecine attaque un chauffeur Uber !

Le chauffeur n'ose pas repousser Anjali trop violemment, de peur de la blesser. Mais gérer une personne bourrée obstinée et sûre de son bon droit, c'est plus facile à dire qu'à faire. Lorsque le chauffeur l'écarte plus fermement, Anjali chute lourdement au sol. C'est à ce moment que la scène part complètement en vrille. Furieuse, la jeune femme se précipite à nouveau dans la voiture. Elle saisit tout ce qu'elle peut attraper (argent, papiers, affaires du chauffeur...) et le jette par terre. Elle crie des insultes, demande qu'on appelle le 911. Des 10 choses stupides que tu fais quand tu es bourré, le vandalisme est sûrement la pire des mauvaises idées. L'étudiante ne se calmera qu'à l'arrivée de la police, qui l'arrête et l'emmène au poste. L'université a suspendu la jeune femme pendant la durée de l'enquête. Elle pourrait perdre son poste... et peut-être même l'opportunité d'exercer la médecine dans cet État. Que penses-tu de cette histoire ?

Source : The Daily Mail