True Detective : Rust Cohle et Martin Hart crèvent l'écran !

Ecrit par

Herveys, c’est un étudiant à l’université qui rédige des chroniques pour meltyCampus. Il vous fait découvrir les cours auxquels il a assisté, même si Herveys n'aime pas vraiment les profs… Cette semaine, zoom sur la série "True Detective", pour un cours de criminologie avec Martin Hart et Rust Cohle !

Il y a deux semaines, je vous ai raconté ma petite aventure dans les transports en commun, qui m’a fait arriver en retard à mon cours sur la série "The Walking Dead". Vous savez quoi ? Le prof n’a pas cru mon histoire sur les zombies, il m’a viré du cours et a mentionné qu’il ne voulait plus jamais me revoir… Cette semaine, je me suis donc inscrit aux cours de criminologie, dispensés par l’ancien détective Martin Hart, tout droit sorti de la série "True Detective". Mais voilà 15 minutes que le cours a commencé, et "Marty" (comme il propose qu’on l’appelle) est beaucoup moins intéressant que je le pensais. Mes camarades et moi-même nous ennuyons à mourir, surtout que le vieux détective tente de rendre le cours plus digeste en faisant des blagues foireuses…

Oui, sur l’image au-dessus, il parle bien de son pénis… Pourtant, même s’il dit être un type normal, Martin Hart n’est pas un prof comme les autres. En fait, cet ancien détective est une célébrité ! En 1995, il était chargé de l’affaire Dora Lange, une prostituée retrouvée morte, sauvagement assassinée. L’enquête a par la suite révélée l’œuvre d’un tueur en série aux penchants pervers et aux rituels obscurs. J’interromps donc Martin Hart en plein monologue sur les outils de la police scientifique, et l’interroge sur l’affaire nommée "Le roi jaune" par les médias. "Comment avez-vous arrêté le roi jaune professeur ?", je demande. Un long silence s’installe dans la salle, le prof de criminologie regarde le sol, pensif. Il semble avoir vu un fantôme. Il relève les yeux vers moi et m’explique : "C’était il y a longtemps, je ne me souviens pas de tous les détails. Il y a eu une fusillade, le roi jaune est mort."

True Detective : Rust Cohle et Martin Hart crèvent l'écran !

Il nous propose à présent d’étudier les étapes d’une enquête, et utilise l’exemple du tueur en série cannibale Hannibal Lecteur, démasqué depuis qu’il s’est nourri d’un de mes prof. Mais j’insiste, j’aimerais parler de l’affaire du roi jaune. "Pourquoi n’utilisez-vous pas un exemple que vous connaissez personnellement ?" je demande. J’ai lu que Martin avait un coéquipier, avec qui ça se serait mal fini. En quoi est-ce mieux d’enquêter à deux ? Pourquoi pas seul ou à trois, à cinq ? Hart me regarde avec les gros yeux… "Que sais-tu au sujet de mon partenaire, … toi … ?" demande-t-il en cherchant mon nom. "Herveys, je m’appelle Herveys, et je sais que votre ancien coéquipier s’appelle Rust Cohle et que ses méthodes n’étaient pas très orthodoxes" je réponds. "Rust é…tait un flic intelligent, mais cette affaire l’a rendu dingue, obsédé."

True Detective : Rust Cohle et Martin Hart crèvent l'écran !

Je lui demande comment leur relation s’est terminée, mais Hart fait comme s’il ne m’avait pas entendu. Il sort de sa mallette de prof des diapositives, mais avant qu’il puisse lancer le projecteur, je lui demande qui était le roi jaune. Immobile devant ses diapos, Martin remue la tête de gauche à droite, puis se retourne. En marchant vers mon bureau, il explique : "Rust pensait que cette affaire avait une dimension gigantesque, que beaucoup de monde était impliqué. Mais l’enquête est finie, il n’y a plus rien à dire dessus. Pourquoi es-tu autant intéressé par cette histoire mon garçon ?" demande-t-il d’un ton menaçant. je tente : "Mais moi j’espère juste obtenir des réponses, je suis curieux. J’ai lu le nom de "Carcosa", j’ai vu des images de symboles bizarres comme l’étoile ou la spirale, qu’est-ce que tout ça signifie ? Et j’aimerais aussi savoir"… "Ça suffit !" hurle Hart. "Si tu relies une hypothèse à un élément de preuve et que tu élabores ta petite histoire pour la soutenir, tu te tires une balle dans le pied. C’est ce que j’ai toujours dit à Rust, mais il n’en a fait qu’à sa tête. Et toi, tu lis trop de conneries sur internet."

"Maintenant, revenons au cours s’il vous plait", insiste-t-il poliment. Je me demande si je ne suis pas trop dur avec mes profs… J’ai même réussi à me faire insulter par l’US Marshal Raylan Givens, venu nous faire la morale sur les sites de streaming. Je laisse donc Marty reprendre son super cours de criminologie. Ce n’est pas inintéressant, c’est juste le prof qui est nul. N’importe qui ne peut pas être prof, c’est une chose que mon doyen n’a jamais compris… Et puis, Rust Cohle a aussi pris son partenaire pour un con. C’était censé être Martin le chef, alors que Rust a ensuite été accusé d’avoir mené l’enquête à sa façon. En clair, Marty n’est pas très fut fut. Lorsque je sors de mes pensées et que je relève les yeux, Hart me regarde une nouvelle fois avec ses gros yeux.

True Detective : Rust Cohle et Martin Hart crèvent l'écran !

Je le laisse continuer son cours mais l’envie me démange : "Monsieur, vous avez revu Rust en 2010, n’est-ce pas ?". Sans répondre, il s’assoit sur son fauteuil en cuir, privilège dû à sa réputation je présume. Il me regarde en remuant la mâchoire et lève tranquillement son bras pour me montrer son plus beau doigt d’honneur. Toujours sans dire un mot, il se lève, récupère ses affaires et sort de la salle de cours. Désorientés mais silencieux, mes camarades restent immobiles. L’un d'eux demande si on pense que Hart va revenir. Je ne pense pas… Alors j'essaie une dernière tentative pour avoir mes réponses et je sors de la classe en courant, j’arriverai peut être à rattraper Marty avant qu’il ne parte définitivement.

"Marty !" je crie à mon prof qui grimpe dans sa voiture. "S'il vous plait, ne restons pas sur un malentendu" je lui propose. La seule chose qui m'intéresse c'est la vérité, c'est mon métier. Rust n'a-t-il pas raison quand il dit que la vie est à peine assez longue pour qu'on puisse être bon dans un seul domaine ? "Il ajouterait que c'est la raison pour laquelle on doit bien choisir dans quoi on veut être bon..." répond Marty pensif. "Tu ne devrais pas te laisser happer par les idées noires de Rust. Il était un personnage singulier... Ne te ronge pas l'existence avec de telles questions, lui n'avait aucun but dans la vie. Je suis finalement d'accord avec Rust sur une seule chose : le monde a besoin de méchants pour tenir les autres mauvaises personnes à la porte." Il met ses lunettes de soleil, je lui demande où est Rust Cohle maintenant, mais il me fait un signe de la main et démarre sa voiture. Pendant qu'elle disparaît à l'horizon, je ne cesse de me demander si Rust n'a pas raison sur tout dans le fond. La conscience humaine est-elle un écart tragique de la nature ? Tout ça me donne envie de faire un cours de philo !

True Detective : Rust Cohle et Martin Hart crèvent l'écran !
Le générique de "True Detective"
True Detective : Rust Cohle et Martin Hart crèvent l'écran !