Triche : Les plus touchés seraient les étudiants en commerce et en sciences !

Ecrit par

C'est une étude étonnante mais sérieuse : les étudiants tricheurs sont plus nombreux qu'on le croit, et ce particulièrement en sciences et en commerce. meltyCampus vous explique !

L'étude a été réalisée à l’université du Québec à Montréal (UQAM) par le professeur Michel Séguin, nous apprend Le Figaro. Il l'a effectuée sur 500 étudiants canadiens, entre 2009 et 2014. Première constatation : les hommes trichent plus que le femmes (52,2% contre 47,8%). Seconde constatation : les étudiants en sciences et en gestion trichent plus souvent que ceux en éducation ou en art. Le Pr. Séguin suppose que plus il est difficile de réussir un cours, plus les étudiants trichent. Il reconnaît n'avoir pas pris en compte la vigilance des facs lors de la surveillance des partiels. Il ajoute que la plupart des tricheurs au Québec viennent de l'étranger ou d'autres régions du Canada. Pour lui, une des raisons qui incitent ces étudiants à tricher aux examens est la plus grande pression qu'ils subissent puisqu'en cas d'échec, beaucoup doivent rentrer chez eux sans diplôme. De plus, ils sont moins habitués aux épreuves. En tout cas, n'oubliez pas : si vous trichez, ne vous faites pas prendre !

Source : lefigaro.fr