Toulouse : 3 étudiants ingénieurs s'envoient en l'air... Littéralement !

Ecrit par

Trois étudiants toulousains ont embarqué ce matin pour une expérience hors du commun. Ils vont tester un matériau auto-cicatrisant en apesanteur.

Il y a quelques semaines, la rédac' de meltyCampus vous racontait que 5 étudiants de Valenciennes avaient remporté le prix du meilleur jeu vidéo étudiant du monde. C'était une très belle performance ! Dans un autre registre, Loïc, Charles et Jordan, ont quant à eux remporté l'appel à projet initié par le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) et la société Novespace. Fraîchement diplômés de l'école d'ingénieurs INP-ENSIACET située à Toulouse, ils ont grâce à ce prix eu l'opportunité de s'envoyer en l'air... Littéralement ! A 9h ce matin, ils ont en effet embarqué à bord d'un avion de l'aérodrome Bordeaux-Mérignac pour vivre une expérience unique.

Toulouse : 3 étudiants ingénieurs s'envoient en l'air... Littéralement !

Des étudiants de l'ISEA avaient déjà eu l'occasion d'expérimenter un vol de découverte de l'apesanteur il y a plusieurs années. Aujourd'hui, c'est au tour de Loïc, Charles et Jordan de vivre cette expérience hors du commun... Mais pas seulement pour leur compte personnel ! Pendant ce vol exceptionnel, les diplômés toulousains entendent tester la résine polymérisée qu'ils ont mise au point dans les conditions de l'espace. Le but ? Trouver un matériau intelligent capable de retrouver sa solidité après avoir été percuté. "Cela pourrait être par exemple être utilisé lorsqu'un astéroïde percute un satellite", précise Loïc, comme le relaye 20 Minutes. Toujours selon le quotidien, ils n'ont que 28 périodes de 22 secondes en apesanteur pour réaliser leur expérience. Une chose est sûre : ils se souviendront de ce moment toute leur vie. Aimeriez-vivre une telle expérience ?