Top 3 des pires façons de se faire de l'argent pendant les années de fac !

Ecrit par

Pendant tes études, tu as besoin de temps pour te reposer ou avoir une vie sociale. Et certains job ne sont pas adaptés aux étudiants. meltyCampus fait un top 3 des pires façons de se faire de l'argent pendant les années de fac !

Pendant les études, les jeunes ont besoin de temps pour eux, pour se reposer ou pour faire la fête. En effet, c'est important d'avoir une vie sociale tout en étudiant comme un dingue. Ne serait-ce que pour célébrer ton anniversaire comme il se doit avec plein d'amis ! Cependant, pour sortir nous avons besoin d'argent... Il existe un tas de jobs qu'on choisit alors qu'ils ne sont pas adaptés à notre rythme ou à notre emploi du temps. Parfois c'est une nécessite, mais tu devrais choisir un emploi qui correspond un minimum à tes envies. Et si tu es pauvre et désespéré, attention aux mauvaises idées et autres expérimentations rémunérées ! meltyCampus te fait un top 3 des pires façons de se faire de l'argent pendant la fac !

3. être free-lance ou tenir un blog
black and white animated GIF

Si tu as déjà tenu un blog, tu comprends les problèmes quotidiens des blogueurs, et tu as pensé à être rémunéré pour ce que tu publies sur ton site. Et c'est possible, en passant par un programme qui fournit des publicités comme AdSense, pour lesquelles tu es payé à chaque clic sur la pub. Cette source de revenus n'est toutefois pas pratique pour les étudiants qui ont besoin d'argent rapidement. Tu peux alors te tourner vers les emplois en free-lance, mais tu seras contraint par une ligne éditoriale et des sujets qui ne t'intéressent pas toujours. Bien sûr, il y a des exceptions, mais tu ne gagneras pas plus de 50 euros pour un article de 3 pages sur lequel tu as passé la nuit...

2. proposer ses services sur internet
None animated GIF

Quand on dit "services", on parle de tous types de services. Du ménage à la vaisselle, en passant par les jardins ou l'assistance informatique, sur le net tu peux publier toutes les annonces que tu souhaites. Tu peux proposer des activités en rapport avec tes compétences, ou même vendre de la drogue pour payer tes études comme cet étudiant. Tu peux aussi proposer des faveurs... intimes... En fait, on peut tout faire sur internet, et on peut aussi tomber sur n'importe qui...

1. les expériences médicales
Declan Ackroyd animated GIF

Tu peux être payé pour faire des expériences médicales, ou pour tester des médicaments. "Pour des essais contraignants, ils peuvent toucher jusqu'à 3500€", explique Béatrice Ledroit, chercheuse pour la société ATC ancrée au CHU de Liège. "Le total dépendra de la durée des essais cliniques et de la contrainte réelle des tests. Les volontaires ne sont pas payés en fonction des risques encourus." Voilà le piège. L'année dernière, la NASA proposait même 5000$ par mois pour rester au lit... nourri et lavé par d'autres personnes... En revanche, si tu espérais vendre ton sang, tes ovules ou ton sperme (au lieu de le mettre dans des gâteaux comme cette étudiante), en France la loi interdit le commerce de nos organes ou cellules corporelles. Tu peux obtenir un remboursement des frais qui découlent du traitement, mais tu ne toucheras jamais le gros lot. Peut-être est-ce dommage, car les donneurs ne sont pas très nombreux alors que la demande est en croissance.