Ton pire cauchemar : Une appli qui dit à tes parents si tu es en cours ou non !

Ecrit par

Le pire cauchemar des étudiants est arrivé, et il n'est pas armé d'une tronçonneuse. C'est pire. Une société américaine a inventé l'appli qui avertit tes parents quand tu sèches la fac. Les explications de meltyCampus :

"Mais oui, mais oui... l'école est finie !" Pourras-tu encore chanter ce vieux refrain (un peu ringard, mais le vintage des années 60 revient à la mode) de Sheila en séchant consciencieusement les cours à la fac ? Rien n'est moins sûr. meltyCampus a dégoté sur College USA Today une innovation américaine angoissante. L'application Class120, remet en cause ton droit à glandouiller gentiment sous ta couette, plutôt que d'aller user tes fonds de culottes le matin en amphi. Cet outil de flicage disponible sous iOS a été inventé par la société Core Principle. Basée à Indianapolis, cette start-up a été créée en 2013. L'application envoie des notifications aux parents dont les élèves sèchent les cours. Les étudiants reçoivent eux une invitation à revenir en classe. Pourquoi tant de haine ? L'argument de vente tient en deux mots : réussite scolaire. Il est vrai qu'un étudiant assidu réussit mieux qu'un absentéiste chronique. Selon Jeff Whorley, le fondateur de Core Principe, "40 à 45% des élèves qui commencent un cycle universitaire de quatre ans n'ont toujours pas obtenu leur diplôme au bout de six ans". Les étudiants syriens qui achètent leur diplôme ont au moins l'excuse de ne pas pouvoir aller en cours pour cause de guerre et de campus en ruine.

Ton pire cauchemar : Une appli qui dit à tes parents si tu es en cours ou non !

L'application vise exclusivement les étudiants qui entrent à l'université. L'idée est de faire perdre aux ex-lycéen leurs mauvaises habitudes. Le système fonctionne avec un abonnement qui coûte entre 17,99 dollars et 19,99 dollars par mois. L'abonnement à l'année coûte entre 199,99 et 214,99 dollars. Comparé aux tarifs exhorbitants des facs américaines, c'est un petit investissement qui peut rapporter gros. Car la deuxième raison de l'existence de cet outil est purement pécuniaire. Selon le fondateur de Core Principe, les étudiants dépenseraient plus de 31 milliards de dollars par année dans des classes qu'ils ne assistent pas. Il y a du gaspillage dans l'air. Les étudiants américains déclarent sécher en moyenne environ 20% de leurs cours pendant leur parcours universitaire. Sachant que l'année universitaire au Etats-Unis se chiffre en milliers de dollars rien que pour l'inscription, quand Taylor Swift aide une étudiante à rembourser une partie de son prêt étudiant, c'est un véritable geste de générosité. Il existe aussi une version spéciale pour les étudiants membres des équipes sportives universitaires (une façon bien connue d'obtenir une bourse, mais qui sert parfois de prétexte pour sécher systématiquement) et pour les administrations qui traquent les absentéistes. La meilleure façon d'échapper à ce cauchemar orwellien ? Ne pas abuser de l'école buissonnière.

Source : http://college.usatoday.com/2015/01/24/app-tells-parents-proffessors-if-students-go-to-class/