The Vampire Diaries saison 4 : Une série bientôt étudiée à l'université ?

Ecrit par

Des séries américaines sont déjà étudiées sur les bancs de la fac. Bientôt The Vampire Diaries ? La série vampirique est une fresque amoureuse et fratricide. Des thèmes du programme pourraient être étudiés, meltyCampus vous en dit plus.

En septembre dernier, l'université de Rouen avait consacré un colloque aux séries télé. Le site Grand-Rouen avait fait un focus sur cet événement. Les séries sont aujourd'hui un véritable phénomène dans la société. ''Ces séries font preuve d'une grande inventivité formelle et viennent concurrencer le cinéma par le soin apporté aux décors, à la mis en scène, au jeu des acteurs. Elles développent des narrations complexes, souvent avec une grande virtuosité. Elles portent en outre un regard nuancé, riche, complexe et varié sur la société'', explique à Grand-Rouen Sylvaine Bataille, maître de conférences en littérature anglaise à l'Université de Rouen. The Wire, traite de la criminalité dans la ville de Baltimore dans le Maryland à travers la vision de ceux qui la vivent tous les jours : la population, la police, les trafiquants et les journalistes. Cette série remporte un succès... à l'université !Etudiée à la prestigieuse université de Harvard où les mails de doyens ont été fouillé, la série a été analysé pour comprendre les inégalités sociales aux Etats-Unis. Pour les professeurs à l'initiative de ce cours, The Wire est peut on lire dans Le Monde, un ''outil de discussion efficace'' autour des quartiers populaires.

The Vampire Diaries saison 4 : Une série bientôt étudiée à l'université ? - photo
The Vampire Diaries saison 4 : Une série bientôt étudiée à l'université ? - photo
The Vampire Diaries saison 4 : Une série bientôt étudiée à l'université ? - photo

Alors pourquoi pas The Vampire Diaries ? Les vampires ont toujours fasciné. Si les acteurs de Vampire Diaries ne sont pas tous allés à la fac, leurs personnages vont peut-être se faire analyser par les étudiants d'une université. Lors du colloque à Rouen, une soirée consacrée aux vampires était organisée, de quoi se poser la question. Les organisateurs n'ont pas hésité c'est ''un effet d'aubaine et d'actualité puisque plusieurs séries récentes prennent pour sujet principal dans le monde des vampires (…) De toute évidence, le vampire est une figure extrêmement populaire et qui a été maintes fois reprise et recyclée (…) nous avons profité de la séduction des vampires pour animer le colloque d'une autre manière.'' On peut imaginer étudier The Vampire Diaries en licence d'histoire. A travers les siècles que parcourent les frères Salvatore, les professeurs peuvent prendre exemple sur eux pour comprendre la guerre de Sécession. Les légendes ancestrales dans les murs de l'université sont aussi envisageables. Un étudiant en psychologie peut également essayer de comprendre les comportements de Stefan ou de Damon. Pourquoi ce dernier agi-t-il ainsi avec son frère ? Pourquoi s'est-il accroché pendant des siècles à la même personne, Katherine ? Si regarder des séries était finalement un succès pour nos études, ça résoudrait un bon nombre de conflits entre les séries et les révisions. Qu'en pensez-vous ?