The Bling Ring : Le nouveau film étudiant ?

Ecrit par

Le dernier film de Sofia Coppola ‘’The Bling Ring’’ sort mercredi et, encore une fois, la talentueuse réalisatrice nous emmène dans un monde où les jeunes sont à l’honneur. Zoom avec meltyCampus

The Bling Ring est un film inspiré d’une histoire vraie. Celle d’une bande d’adolescents américains originaires de Los Angeles et obsédés par tout ce qui brille. Une obsession qui les a amenés à cambrioler des dizaines de maisons de stars entre octobre 2008 et aout 2009. En tout ils ont dérobé plus de 3 millions de dollars de biens, appartenant exclusivement à des célébrités comme Lindsay Lohan ou encore Megan Fox. Des adolescents, issus d’une jeunesse dorée névrosée et, quelque peu superficiels, devenus un véritable gang de cambrioleurs. Un monde d’apparence dans lequel la generation Y évolue constamment, comme a expliqué Sofia Coppola, la réalisatrice du film, à nos confrères du CinéObs ‘’les tabloïds et les émissions constituent une grosse partie de notre culture d’aujourd’hui. J’ai essayé de comprendre comment cela influence les enfants’’. La présence des réseaux sociaux dans le film est aussi une référence directe au monde des adolescents d’aujourd’hui, mais dans son film la réalisatrice, dénonce plutôt ses effets pervers.

The Bling Ring : Le nouveau film étudiant ? - photo
The Bling Ring : Le nouveau film étudiant ? - photo
The Bling Ring : Le nouveau film étudiant ? - photo
The Bling Ring : Le nouveau film étudiant ? - photo

En effet, les jeunes adolescents passent leur temps à se prendre en photo durant leurs soirées afin d’alimenter leurs comptes Facebook. Pire, le seul homme de la bande, Marc, se réjouit d’avoir 80 nouveaux amis Facebook. ‘’Amis’’ qui l’ont ajouté une fois que son nom est apparu dans la presse à scandale pour la série de cambriolage. Et pour représenter ce monde d’opulence, rien de mieux que l’icône Paris Hilton, une référence en terme de ‘’bling bling’’ et de narcissisme. La jeune héritière a accepté de jouer son propre rôle, puisqu’elle avait été elle aussi victime de ce que la presse appelée ‘’The Suspects Wore Louboutins’’ (‘’Les suspects portaient des Louboutins’’).

Connaissez vous la filmographie de Sofia Coppola ?