Témoignages : "J'ai été stalkée sur internet à la fac !"

Ecrit par

C'est le genre d'histoire méga-flippante qui n'arrive que dans les films. Cette étudiante découvre un jour que quelqu'un l'espionne sur les réseaux sociaux... et usurpe son identité.

Internet est rempli de gens très bizarres. En 2011, Alyssa termine son premier semestre à l'Université d'Etat de Kent, dans l'Ohio (nord-est des Etats-Unis). Notre étudiante est très active sur les réseaux sociaux. Ce jour-là, la jeune fille traîne sur Twitter. Elle est en pleine procrastination avant de se mettre à réviser ses partiels. C'est alors qu'elle trouve un tweet qui ressemble mot pour mot à l'un des siens. Elle clique dessus et... découvre un compte Twitter identique au sien. Les messages sont tous pareils. Même la photo d'avatar d'Alyssa a été dupliquée. Le compte doublon est au nom de Lauren Ashley Cook. "Au début, j'ai pensé que c'était mon ordinateur qui échangeait les photos. Je me suis dit que Twitter avait un bug. Ou que j'avais dupliqué mon compte je ne sais comment, par accident. Ça ne m'a pas du tout traversé l'esprit que quelqu'un avait pu volontairement créer un compte en usurpant ma photo" raconte Alyssa à HerCampus. L'étudiante ne le sait pas encore, mais elle est en réalité victime d'une forme très perverse de Catfishing. Dans la biographie du compte Twitter, Alyssa trouve un lien vers un profil Facebook. Même topo, ce compte est identique à celui d'Alyssa... un inconnu a volé ses photos, ses statuts... et même dupliqué ceux de ses amis sous des noms d'emprunt. Toutes les conversations ont été imitées.

Arrivée à ce stade, Alyssa commence sérieusement à avoir peur. L'étudiante décide de taper le nom de Lauren Ashley Cook dans le moteur de recherche Google. Elle découvre que cette personne a créé de nombreux sites où elle se sert des photos d'Alyssa... sauf qu'elle poste beaucoup de messages tristes, ou il est question de dégoût de soi et de suicide. Alyssa décide d'alerter un des amis Facebook de Lauren, un certain Mike avec qui elle semble entretenir une relation amoureuse en ligne. Mike est effondré "Elle m'a menti sur tout !" Le jeune homme accepte d'aider Alyssa en lui donnant le numéro de la fameuse Lauren. Alyssa constate que ce numéro est celui de quelqu'un qui lui avait harcelée avec des messages bizarres quelques mois plus tôt. "Je l'avais menacé d'appeler la police si elle continuait. J'avais aussi enregistré son numéro sous le nom "chelou" au cas où cette personne aurait décidé de recommencer" explique Alyssa. Contactée directement, Lauren ne décroche pas le téléphone. Par contre, elle s'excuse par texto. "J'ai commencé à te suivre il y a des années sur MySpace. Tu avais la vie parfaite. Moi, je suis vraiment mal dans ma peau. Il faut que je fasse un travail sur moi" écrit-elle. Le changement promis n'arrivera jamais. La police explique à Alyssa que tant que Lauren ne la menace pas ou n'usurpe pas son vrai nom, la loi n'y peut rien. Alyssa se résout à faire le ménage dans ses amis virtuels (elle en acceptait plein avant) et met en place des paramètres de confidentialité plus strict. "Je voudrais que mon histoire serve d'avertissement" conclut-elle. As-tu déjà vécu une histoire aussi dingue ?

Source : HerCampus