Témoignages : "Célibataire à la fac, je ne suis pas pressée de trouver un copain !"

Ecrit par

Avec l'approche de la Saint Valentin, les célibataires se sentent un peu les moutons noirs du troupeau. Cette étudiante raconte son expérience.

Même si la culture des coups d'un soir est répandue sur les campus, les étudiants garde un côté fleur bleue. Lorsque s'annonce la fête des amoureux, les étudiants célibataires ont la triste impression d'un vide dans leur vie. Certains n'attendent pas le 14 février pour chercher à combler ce manque. C'est dans la nature humaine de vivre en groupe, alors pourquoi pas avec un compagnon/une compagne ? Autant vous le dire tout de suite, chercher l'amour est une noble quête... mais ce n'est pas la peine de vous précipiter non plus. C'est la philosophie que Jackie (18 ans) a décidé d'adopter. Après tout, ces 10 raisons prouvent que c'est cool d'être célibataire à la fac. La jeune Américaine entame son deuxième semestre en communication à l'université. La demoiselle n'a jamais eu de petit ami, même pas un amoureux à l'époque du collège et du lycée. Jackie témoigne pour HerCampus. "Après avoir grandi en regardant des histoires de princesses Disney, je savais qu'un jour mon prince viendrait et que je trouverais l'amour. Quoi qu'il en soit, après 18 ans de patience, toujours rien à signaler" dit-elle avec humour.

Jackie reconnaît qu'elle place de grandes espérances dans son futur petit ami. La jeune femme n'a pas vraiment envie de perdre du temps avec des histoires sans lendemain. Jackie ne juge pas les filles qui prennent du bon temps avec les coups d'un soir. En ce qui la concerne, chercher l'amour revient surtout à chercher à être heureuse dans la vie. Ce n'est pas une question de statut social (être la copine de...), mais plutôt d'obtenir ce que l'on veut. "Ce n'est pas parce que vous ne trouvez pas l'incarnation parfaite de l'homme de vos rêves qu'il n'existe pas dehors quelque part. En attendant, une fille doit se concentrer sur elle-même. Focalisez vous sur ce qui vous rend heureuse, au lieu de chercher quelqu'un qui vous rendra heureuse. Tout ce qui est important dans la vie prend du temps. Inutile de chercher à vous caser coûte que coûte. Je pense que ça ne sert à rien de se dépêcher de trouver un copain. Si vous ne ressentez rien pour un mec, ne vous forcez pas à sauter les étapes. Quand vous vous sentez à l'aise, parfaitement vous-même, et que ce garçon vous attire, alors vous pouvez sortir ensemble" estime Jackie. Nous confirmons, rien ne presse. As-tu déjà un petit ami à la fac ?

Source : HerCampus