SwitchAround.com : Pour les étudiants en recherche de logement !

Ecrit par

Les étudiants changent souvent de ville au gré de leur scolarité. Pour les aider à trouver un logement, SwitchAround propose un service de sous-location temporaire dédié aux étudiants. meltyCampus raconte :

Pour quelqu'un qui conjugue études supérieures (donc budget limité) et mobilité, se loger devient vite un casse-tête. Dans cette situation, l'étudiant sait qu'internet est son ami. C'est d'autant plus vrai depuis que Melvyn Mouflin, Edouard Gibert et Gael Bretonneau ont cofondé SwitchAround en janvier 2014. La petite start-up s'est implantée à la Cité Numérique de Bègles, dans la banlieue sud de Bordeaux. La plateforme propose un service de sous-location de biens immobiliers étudiants. A l'origine, SwitchAround visait à "permettre un échange bilatéral de logement. Mais il fallait que correspondent les mêmes dates, les mêmes critères d’affinité, etc." explique Melvyn Mouflin à Direct Matin - Bordeaux 7. La petite entreprise qui emploie sept personnes réalise donc un pivot début 2015. C'est-à-dire qu'elle modifie son offre pour correspondre à un nouveau besoin : "l’étudiant peut désormais proposer une sous-location de son logement à n’importe qui et/ou sous-louer un autre logement à quelqu'un" explique le jeune homme. Le bon plan logement parfait pour l'étudiant en déplacement pour un stage, qui arrive de l'étranger ou pour rentabiliser son logement vacant pendant un semestre d'Erasmus. Cette démarche reste parfaitement légale, tant que vous avez l'accord du propriétaire et que le loyer de la sous-location n'excède pas celui de la location.

Comment ça marche, SwitchAround ? A sa création, la plateforme facturait 49 euros par mois d'échange entamé. A ce prix, l'étudiant accédait au service ainsi qu'à une assurance pour couvrir les sous-locataires (incendie, dégâts des eaux, dommages de petit mobilier, etc.) Depuis 2015, SwitchAround vend une licence d'utilisation annuelle aux écoles et universités. Les étudiants de ces 63 campus partenaires dont la liste est disponible ici ont accès gratuitement au dispositif SwitchAround. La plateforme met en avant leur offre/demande de logement, les accompagne dans leur recherche et propose une aide à la contractualisation de leur sous-location. "On répond à toutes leurs questions. Cela passe par un travail de fond qu’on effectue sur des problématiques liées aux APL, à la Caf, aux baux de sous-location, etc." indique Melvin Mouflin. Pour s'inscrire, l'étudiant rempli un dossier en ligne (type de logement, disponibilité, prix...). Il peut ensuite converser avec les profils qui correspondent à sa recherche, pour trouver son sous-locataire/son logement. A partir du mois de juin prochain, SwitchAround proposera un système de réservation de sous-location et un service de paiement de loyer en ligne. La plateforme compte actuellement 1 200 inscrits, et en espère 15 000 d'ici fin 2015. Avec 7 étudiants sur 10 qui galèrent à se loger, la start-up bordelaise ne devrait pas manquer de travail. C'est le moment de partir à la recherche du logement de tes rêves sur SwitchAround !

Source : http://www.bordeaux7.com/