SUP'Internet : Les étudiants de l'école investis dans les ateliers HEC !

Ecrit par

Les académies HEC permettent aux étudiants de développer leur créativité, entre séminaires et ateliers pratiques. SUP'Internet a participé à l'édition 2015. meltyCampus revient sur cette aventure :

Une bulle d'air et de création entre deux semestres. Voilà en peu de mots comment définir les académies HEC. Du 12 au 30 janvier 2015, les étudiants de SUP’Internet se sont mêlés aux élèves d'Epitech et de HEC Paris pour une compétition entre ateliers créatifs. Les 19 candidats de l'établissement se sont répartis entre les ateliers Académie Agence Digitale et l’Académie Start-up. Créée en 2011 par le Groupe IONIS, SUP'Internet est une école qui forme en trois ans aux métiers du web, avec un diplôme de niveau bachelor (bac+3). Cette année, deux de ces étudiants en web marketing ont eu la joie de faire partie des équipes gagnantes. Antoine Delamarre, promotion 2015, pour l’Agence Digitale, et Paul Granseigne, promotion 2016, pour la Start-up.

SUP'Internet : Les étudiants de l'école investis dans les ateliers HEC !

Les étudiants de première année à SUP'Internet n'ont pas remporté de prix, mais ils sont ravis d'avoir participé. Chacun a choisi selon sa spécialité et son talent propre. "L’Académie Agence Digitale était vraiment l’idéal pour moi, étudiant en web marketing. J’ai beaucoup appris." affirme Lucas Courby. Le groupe de Lucas devait imaginer une campagne digitale pour la gamme de produits "Only The Brave" du parfum Diesel de l’Oréal Groupe. Ils ont dû tout développer, "du planning stratégique jusqu’à la partie créative." se réjouit Lucas. "C'était à nous de créer un business model, un planning des démarches à réaliser, de respecter le budget donné" précise l'étudiant. Lucas retient le travail en équipe et l'émulation durant la compétition comme les temps forts de son expérience.

SUP'Internet à la deuxième place de l'Académie Start-up :

Pour Clara Koscielniak, en première année de web design, le défi était différent. Le groupe de Clara participait à l'Académie Start-up. L'équipe a dû produire un "copycat" d’une start-up américaine et adapter son concept au marché français. Son équipe a choisi Reserve, une société qui propose un service de paiement en ligne à l’avance. SUP'Internet accorde une part primordiale au développement des outils numériques. "Notre start-up s’appelait WeBookEat. Notre but était de prendre en charge le client, de la demande de réservation de restaurant jusqu’au paiement. Nous voulions lui offrir une expérience recentrée sur l'essentiel : la cuisine." A la grande fierté de Clara, WeBookEat a terminé à la deuxième de l’Académie Start- up.