Stages non-rémunérés, bientôt interdits !

Ecrit par

meltyCampus sait à quel point il est compliqué de trouver un stage rémunéré. Les parlementaires ont saisi l'urgence du problème et ont voté pour l'interdiction des stages non-rémunérés

Lorsque l'on est étudiant, les stages font partie d'un passage obligatoire de notre formation. Ainsi, bon nombre d'étudiants découvrent les plaisirs de travailler en entreprise. Facilement intégrés ou non, ils observent, analysent et apprennent à se comporter dans un milieu professionnel. Bien évidemment, lorsque l'étudiant est rémunéré, le stage est d'autant plus apprécié. Pourtant, de nombreuses entreprises continuent à ne pas payer leurs apprentis. Une habitude qui devrait rapidement disparaître. En effet, si meltyCampus vous rapportait que les meilleures méthodes pour rapidement s'intégrer dans une entreprise lorsque l'on est stagiaire, voici que nos confrères du Figaro Etudiant dévoilent que les stages non-rémunérés seront bientôt interdits. Une révolution et surtout une petite victoire pour les étudiants. Les parlementaires ont voté une loi qui permettra aux étudiants à l'université de faire des stages rémunérés, même dans les services publics. Si les étudiants à l'université rencontrent plus de difficultés à réaliser un stage en entreprise que ceux en école privée, cette loi devrait les aider à trouver leur bonheur. Alors que Geneviève Fioraso, qui souhaite des cours en anglais à l'université, était contre cette idée, cette réforme devrait lutter contre les inégalités dans le monde du travail. Enfin, les parlementaires ont ajouté que ''les stages ne peuvent pas avoir pour objet l’exécution d’une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent de l’entreprise''.

Stages non-rémunérés, bientôt interdits ! - photo
Stages non-rémunérés, bientôt interdits ! - photo
Stages non-rémunérés, bientôt interdits ! - photo