Soirée étudiante : Ce qu'il faut faire et ne pas faire quand tu en organises une !

Ecrit par

Jeudi prochain c’est soirée chez vous ! 80 invités, alcool à flot, beer pong… heu, vous êtes sûr ? Les Do et les Don’t quand on organise une soirée chez soi.

Quand on est étudiant et qu’on a un appart’ assez grand (après tout, c’est pour ça qu’on a opté pour la coloc), cela peut être franchement tentant d’organiser une soirée. Les avantages : plus de temps pour se préparer (non négligeable pour une fille), on peut rester sur place une fois la soirée finie et donc boire jusqu’à plus soif, sans oublier qu’il y a toujours des restes (vous avez au moins à bouffer pendant 2 jours et pas la peine d'aller acheter d'alcool à amener à la prochaine soirée où vous serez invité). Mais ça a aussi ces désavantages et votre super soirée peut vite devenir un vrai cauchemar. Sûr que pour le coup ça sera la soirée de l’année mais peut-être pas pour les raisons auxquelles vous auriez pensées. meltyCampus revient sur ces do et ces don’t quand vous organisez une soirée.

1. Do : prévoir large au niveau des invitations (au moins 20% ne viendront pas)
katy perry animated GIF
2. Don’t : laisser un mec et une fille aller "discuter au calme" dans votre chambre.
easy a animated GIF
3. Do : prévenir les voisins (raison pour la soirée : votre anniversaire... pour la 3e fois de l'année)
movie animated GIF
4. Don’t : faire un beer pong (sol collant le lendemain)
television animated GIF
5. Do : protéger les objets fragiles (surtout la télé… et le chat)
dog animated GIF