Selfies : 5 histoires d'étudiants décédés en se prenant en photo

Ecrit par

C'est parfois dangereux de se prendre en photo tout seul pour réaliser le cliché parfait. meltyCampus vous raconte 5 histoires horribles d'étudiants décédés pendant un selfie.

Le selfie est désormais rentré dans la vie quotidienne de tous, des vieux comme des jeunes. D'ailleurs, les étudiants ne manquent pas d’originalité pour rendre unique leurs Snapchats et autres photos d’eux. Ils sont même prêts à choisir des lieux et des situations pour le moins insolites. Entre les photos aux toilettes, en train de pleurer après une rupture, bourré ou en train de vomir, on peut dire qu'il n'y a pas de limite pour réaliser le cliché parfait. Malheureusement, c'est parfois très dangereux de se prendre en photo tout seul dans une situation rocambolesque... meltyCampus vous raconte 5 histoires horribles d'étudiants décédés en prenant un selfie.

5. Ursu Anna, 18 ans
Selfies : 5 histoires d'étudiants décédés en se prenant en photo

En mai 2015, une étudiante roumaine a pris feu après avoir touché accidentellement un fil sous tension tout en essayant de prendre le "selfie ultime" sur le toit d'un train dans la ville de Iasi. Son obsession pour les selfies lui a fait oublier les risques. Une fois sur la locomotive, Anna Ursu a touché accidentellement un câble électrique, recevant une charge de 27 000 volts. Plusieurs témoins ont assisté à la scène. Selon l'un d'eux, le corps de la jeune femme s'est "enflammé" dès qu'il est entré en contact avec le fil électrique. Le drame s'est également accompagné d'une forte détonation. Hospitalisée en urgence, Anna Ursu n'a pas survécu à ses blessures. Brûlée sur 50 % du corps, la jeune Roumaine est décédée peu de temps après son admission.

4. Sylwia Rajchel, 23 ans
Selfies : 5 histoires d'étudiants décédés en se prenant en photo

Etudiante en médecine à l'université de Posada pour devenir infirmière, cette jeune femme de 23 ans a trouvé la mort en mai 2014. Un soir de vacacances, en se promenant sur les bords de la rivière Guadalquivir, Sylwia Rajchel a décidé de réaliser un selfie original, elle a voulu se prendre en photo du haut du pont espagnol de Puente de Triana. Après avoir perdu l'équilibre, Sylwia a fait une chute de 4,5 mètres. L'impact sur le pylône sous le pont lui aurait provoqué un arrêt cardiaque. Malheureusement, les médecins qui sont arrivés sur place n'ont pas réussi à la ranimer. Selon la police, la jeune femme, originaire de Lublin, est tombée du pont juste après minuit.

3. Oscar Aguilar, 21 ans
Selfies : 5 histoires d'étudiants décédés en se prenant en photo

Sur son profil Facebook, il postait son cliché dans des soirées ou au volant de grosses voitures. Le week-end du 27 juillet, Oscar Aguilar, un jeune Mexicain de 21 ans, a voulu prendre un cliché encore plus impressionnant : un selfie avec un pistolet chargé. Ce soir-là, il buvait de l'alcool avec des amis. C'est un voisin qui raconte la suite : "J'ai entendu un coup de feu suivi de cris, et j'ai immédiatement compris que quelqu'un avait été blessé." Aguilar s'est tiré une balle dans la tête, semble-t-il accidentellement. Le jeune homme est mort peu de temps après l'arrivée des secours.

2. Xenia Ignatyeva, 17 ans
Selfies : 5 histoires d'étudiants décédés en se prenant en photo

En avril 2014, une étudiante russe est grimpée sur le pont d’une voie ferrée d’une hauteur de 9 mètres à Krasnogvardeysky (Saint-Pétersbourg, Russie). Malheureusement, elle a perdu l’équilibre tout juste après avoir pris la photo, et en tentant fatalement de s’accrocher à un câble électrique, elle a reçu une charge de 1500 volts. La police, alertée par un appel anonyme, a indiqué que des enfants qui jouaient sur le pont ont vu la scène. Xenia Ignatyeva aurait été en vie pendant une courte période après avoir touché le sol.

1. Oscar Reyes, 18 ans
Selfies : 5 histoires d'étudiants décédés en se prenant en photo

Le #SelfieOlympics est un hashtag qui réunit les amateurs les plus fous de selfies. Oscar Reyes, un étudiant américain de 18 ans, a reçu un jour 200 likes sur Facebook pour une photo de lui en costume de Bob l'Éponge. Selon un de ses amis, ce "succès" le poussa à tenter un selfie "complètement fou". Le 3 Janvier 2015, le jeune homme s'est pris en photo dans ce même costume, suspendu à la porte des toilettes chez sa mère à Houston, au Texas. Malheureusement, Oscar est tombé sur les toilettes et s'est ouvert le crâne. Il est mort d'une hémorragie excessive.