Secret Story ou Allo Nabilla, quel programme regarder quand on est étudiant ?

Ecrit par

Aujourd’hui, meltyCampus vous propose de choisir entre la peste et le choléra : Allô Nabilla ou Secret Story 8, quel programme regarder quand on est étudiant ?

Si vous deviez choisir, préférez-vous qu’on vous poursuive partout en faisant crisser une fourchette contre une assiette, ou en soufflant dans un Vuvuzéla ? Préférez-vous un dîner en tête à tête avec Kim-Jong-Un ou avec le fantôme de Kadhafi ? Enfin, voulez vous suivre Allô Nabilla ou Secret Story ? A notre droite, une bimbo qui tient plus du ballon de baudruche que l’être humain se fait filmer, elle et sa famille, à longueur de journée pour bien nous montrer combien sa vie est intéressante et glamour. A notre gauche, quinze êtres humains au quotient intellectuel en-dessous de la moyenne mais à la plastique intéressante tournent en rond comme des hamsters dans une maison de plastique pendant tout l’été. Et ne venez pas nous parler de leurs soi-disant secrets, au bout de trois semaines maximum sur dix voire quinze on n’en entend absolument plus parler et de toutes façons le spectateur les connaît tous depuis longtemps. Pour aller plus loin :Soirée boîte ou soirée Secret Story, que choisir ?

Secret Story ou Allo Nabilla, quel programme regarder quand on est étudiant ?

A vous de choisir ! Il ne faut pas oublier que chaque émission à de sérieux atouts à faire valoir auprès du téléspectateur, et que la bataille fait rage : certes, la plastique de Nabilla peut éventuellement être attirante, mais les filles de la Maison des Secrets sont castées pour attirer le même genre de boulet que ceux qu’on croise sur adopteunmec quand on est étudiante. Nabilla a peut-être une voix horripilante, mais dans Secret Story, vous avez le choix entre la mégère qui hurle comme une poissonnière de Ménilmontant, le gay frisant la caricature et sa voix agaçante, le ou la geignarde de service qui vous donnera une allergie aux sanglots… Bref, il y en a pour tous les goûts sachant que le prix de la voix la plus insupportable revient selon nous à Benjamin Castaldi himself. Sinon, vous pouvez faire un troisième choix : vous éloigner du petit écran !