Scream Queens : 6 bonnes raisons de regarder cette série étudiante !

Ecrit par

La nouvelle série étudiante arrive sur les écrans en septembre 2015. La sororité Kappa Kappa Tau doit faire face au tueur du campus. Il veut toutes les tuer. meltyCampus vous en dit plus :

Les teen movies et les campus sont un vieux couple de cinéma. Si la sociologie du phénomène vous intéresse, nous vous conseillons de voir le documentaire Beyond Clueless. Avec la série Scream Queens, bienvenue à l'université Wallace, entre les murs de la très sélective sororité Kappa Kappa Tau. En 1995, un horrible meurtre a eu lieu pendant une de leurs soirées. Vingt ans plus tard, un tueur se grime en diable - la mascotte du campus - pour assassiner les membres de l'association. En gros, c'est un peu comme si Glee rencontrait American horror story selon Total Sorority Move. Créée par Ryan Murphy, Brad Falchuk et Ian Brennan, Scream Queens sera diffusée sur la Fox en septembre 2015. Chez meltyCampus, nous pensons que vous devriez regarder cette série sur Netflix. Ou ailleurs si ça vous chante, nous ne sommes pas sectaires. Voilà les 6 bonnes raisons de le faire ! 1. Parce que ça se passe sur un campus américain. Ne riez pas, c'est une excellente raison. Ces endroits ne ressemblent pas à nos facs françaises. Les rites des sororités, les fêtes déjantées, le campus qui nous évoque irrésistiblement Disneyland sont parfaits pour plonger dans un monde à la fois très différent et très semblable au nôtre. 2. Parce que la meneuse des Kappa est une horrible peste. Dans la vraie vie, ces personnes sont des cauchemars. Dans la fiction, nous adorons détester ces petites filles pourries gâtées. Vous vous souvenez de Regina Georges dans Lolita malgré moi ? Chanel Oberlin (Emma Roberts) est encore pire.

3. Le doyen est une doyenne. C'est une histoire de sororité, donc vous deviez vous douter qu'il s'agissait d'un film de filles. Même les policiers sont des policières. Nous n'irons pas jusqu'à dire que la série suit un parti pris féministe, mais vous connaissez beaucoup de teen moviesles filles ne sont pas juste des élèves canons/cruches/en mal de reconnaissance (rayez la mention inutile) ? La doyenne Cathy Munsch est jouée par Jamie Lee Curtis. 4. La doyenne oblige les Kappa à accepter les candidatures de filles "normales". C'est un ressort à la fois comique et dramatique. Voire Chanel Oberlin pincer les lèvres de dépit est en soi très drôle. Symboliquement, c'est aussi un peu la revanche des moches/pas friquées/pas populaires. Et bon sang, ça fait du bien. 5. Au moins un personnage sera tué dans chaque épisode. La série ne donne pas dans le voyeurisme gore, mais c'est un peu une histoire d'horreur très stéréotypée à la base. Tellement stéréotypée que ça en devient trop irréel pour être vraiment horrible. Vous pourrez parier sur qui survivra à la fin. Souvenez-vous, le tueur veut leur faire la peau à toutes. 6. L’identité du tueur sera révélée seulement dans l'épisode final de la saison. Mais alors, y aura-t-il une saison deux ? La réponse est oui. Scream Queens est conçue comme une anthologie, c'est-à-dire une œuvre dans laquelle seul le thème fait le lien entre les saisons. Chacune sera indépendante des suivantes. Vous pourrez quand même retrouver certains personnages survivants, confrontés à de nouvelles menaces. Préparez-vous à être surpris !

Source : Total Sorority Move