Saurez-vous résoudre ce problème de maths qui rend fous les lycéens ?

Ecrit par

Un banal problème de trigonométrie affole les lycéens australiens. Une histoire d'angle formé par deux pièces de 50 cents... et tout le monde s'arrache les cheveux.

C'est la question à 50 centimes posée pendant un examen de maths de lycée en Australie. L'énoncé de l'exercice indique "une pièce de 50 cents possèdent 12 côtés de taille égale. Deux pièces de 50 cents sont placés l'une à côté de l'autre, de sorte qu'elles se touchent par un côté. Quelle est la mesure de l'angle thêta ?" D'après The Telegraph, les lycéens ont complètement paniqué devant ce qui n'est rien de plus qu'un banal exercice de trigonométrie. Après l'examen, les lycéens sont venus se plaindre en ligne que l'exercice était trop difficile. L'examen était un QCM, les lycéens avaient donc le choix entre cinq réponses, A) 12° B) 30° C) 36° D) 60° ou E) 72°. Nous avons repensé à ce problème de maths qui faisait pleurer les lycéens écossais. A notre avis, les lycéens se sont laissés gagner par l'angoisse de la mauvaise note. À la rédaction, tout le monde a trouvé en peu de temps... mais c'est vrai que nous avons tous terminé nos études secondaires.

Saurez-vous résoudre ce problème de maths qui rend fous les lycéens ?

Si vous calez vous aussi, nous vous avons dégoté la solution en ligne. C'est en anglais, mais avec la figure et les chiffres, c'est tout à fait compréhensible. Petite astuce, décomposez la figure en formes géomértiques simples.

Saurez-vous résoudre ce problème de maths qui rend fous les lycéens ?

Après coup, tout le monde a convenu que ce n'était pas si difficile. Les adultes en ont profité pour se moquer des lycéens qui se plaignent pour rien, comme en France au moment du bac. Pas la peine de rigoler si fort, vous auriez moins fait les malins à leur place ! "C'était un peu différent des exercices que nous faisons d'habitude. J'ai trouvé ça compliqué... à cause du stress de l'examen. La consigne m'a semblée un peu ambigüe et confuse. Je crois que je me suis juste un peu trop pris la tête. Il fallait lire entre les lignes et analyser la question. Je pense que beaucoup de gens ont voulu aller trop vite" explique Daphne Fourniotis, une lycéenne du Shelford Girls’ Grammar à Melbourne. Pour ceux qui ont peur des problèmes, nous conseillons la chaîne Youtube de ce prof de maths. Et pour spoiler ceux qui n'ont pas regardé la vidéo, la réponse c'était 60°. Auriez-vous réussi ce problème ?

Source : The Telegraph