Saint Valentin 2015 : Une journée spéciale pour les étudiants ? Réponse

Ecrit par

Impossible de louper cette fête, aujourd'hui, c'est la Saint-Valentin. Entre les pro et les anti, le conflit fait rage, mais qu'en pensent réellement les étudiants ? Ont-ils sorti les fleurs et prévu la sortie au resto ? Réponse.

La Saint-Valentin est le jour le plus détesté des étudiants, qu'ils soient pour ou contre. Alors que certains crient haut et fort qu'il ne s'agit que d'une fête commerciale, les autres ont du mal à trouver LE cadeau qui exprimera le mieux son amour à son âme sœur. Pour les plus fauchés d'entre vous, voici des idées cadeaux de dernière minute. Avec toute la publicité qu'il y a autour, ce n'est jamais facile d'assumer pleinement son indifférence. Faut-il vraiment croire sa copine quand elle vous dit que cette année, on ne fait rien ? Autant ne pas se mentir plus longtemps, tout le monde adore recevoir un petit cadeau le 14 février. Que ce soit un repas maison, une rose ou une soirée sexy, on est ravi de cette attention. Je vous vois déjà venir avec vos répliques : "on n'a pas besoin de la Saint-Valentin pour dire à quelqu'un à quel point on l'aime". C'est vrai, mais avec les partiels, les concours et autres recherches d'emploi, les étudiants rentrent vite dans une certaine routine. La Saint-Valentin est la seule journée qui vous permet de tout laisser de côté (avec modération) pour consacrer votre temps à votre âme sœur. Que pensent réellement les étudiants de cette fête inondée de roses. Vont-ils faire quelque chose de spéciale ? meltyCampus a posé cette question à ces jeunes adultes.

heart animated GIF

Comme vous pouvez vous en douter, il y a deux catégories d'étudiants : ceux qui ont prévu la totale au point qu'on se demande s'ils ne vont pas faire une demande en mariage et ceux qui préfèrent la soirée anti-Saint-Valentin. Guillaume a tout prévu : pétales de rose pour faire un petit chemin dans tout l'appart jusqu'à la chambre remplie de guirlande en cœurs et de bougies. Oui, cet étudiant en droit de 22 ans a fait les choses en grand pour sa chérie et avoue même "avoir un peu honte". "Quand j'en parle à mes potes, ils se moquent tous de moi, mais je suis un romantique, je n'y peux rien". D'ailleurs qu'ont prévu "ces potes" ? Pour Julien, 21 ans et qui est dans la même classe que Guillaume, "la Saint-Valentin, c'est dépassé. Tu fais quelque chose la première année pour impressionner ta copine et après, c'est série et sexe comme tous les soirs". Eh oui, la Saint-Valentin est aussi une affaire et de sexe et Judith ne va pas nous dire le contraire. Âgée de 20 ans et étudiante en psycho, elle a prévu une soirée très hot : "j'ai parcouru les boutiques à la recherche de sous-vêtements sexy". Romain et Alice, deux étudiants en première année de Lettres ont décidé de tester pour la première fois un club de strip-tease. Comme quoi, il y en a pour tous les goûts.