Rentrée universitaire 2012 : Il n'est pas trop tard pour s'inscrire

Ecrit par

Vous ne savez toujours pas ce que vous ferez lors de cette rentrée 2012 ? Pas de panique, voici quelques clés pour trouver un plan de secours.

Les retardataires ont eux aussi une chance de s'inscrire en enseignement supérieur. Si notre coach vous donnait des conseils pour une bonne transition lycée/université, beaucoup d'étudiants ne le sont pas vraiment encore. Il faut dire qu'un bon nombre de bacheliers n'avaient pas pris la peine de s'inscrire car ils ne pensaient pas avoir leur diplôme ou qu'ils se sont trompés d'orientation. Pas de panique, vous êtes 38% dans ce cas là. Vous ne le savez sans doute pas, mais le site national d'admission post-bac vous propose un second tour. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour vous inscrire et voir lequel de vos choix sera accepté. Bien évidemment, vous aurez beaucoup plus de chances de trouver une place en université, plutôt qu'en BTS ou dans le privé. Sauf désistement de dernière minute, les classes en BTS notamment, sont surchargées et les étudiants bien motivés à y rester. Plusieurs choix s'offrent à vous, outre l'université et le privé. Vous pouvez notamment partir une année à l'étranger pour tenter votre chance. Ainsi, vous pourrez avoir une expérience en dehors du sol français mais également perfectionner une langue étrangère comme l'anglais ou l'espagnol. Quel cursus suivez-vous cette année ?

Rentrée universitaire 2012 : Il n'est pas trop tard pour s'inscrire
Rentrée universitaire 2012 : Il n'est pas trop tard pour s'inscrire