Rémunérer les étudiants pour étudier, une bonne idée ?

Ecrit par

En France, environ la moitié des étudiants travaillent pendant l'année universitaire pour payer leurs études. La question d'un revenu universel étudiant se pose.

Avez-vous entendu parler de l'allocation d'autonomie pour tous ? Plus de la moitié des élèves à la fac exerceraient une activité salariée salariée pendant leurs études. La plupart de ces jobs étudiants sont "alimentaires", sans lien direct avec le cursus universitaire. Les syndicats étudiants voient ces jobs d'un mauvais œil. Selon eux, les emplois étudiants seraient à l'origine de décrochage et amoindriraient les performances scolaires. Si les étudiants touchaient une allocation d'autonomie, ils pourraient se concentrer sur leur formation explique Slate. Ils ne dépendraient ni de leur famille, ni de leur travail salarié. Une telle allocation permettrait-elle de lutter contre l'échec en première année à la fac ? Selon une enquête menée par les pouvoirs publics, 1 étudiant sur 5 ne passe pas les examens en fin d'année de licence et 1 étudiant sur 3 se réoriente en fin d'année. Les néo-bacheliers échouent plus facilement en première année s'ils exercent un job étudiant à temps partiel.

Le problème ne se scinde pas uniquement entre étudiants qui travaillent et étudiants qui n'ont pas besoin d'un job. La durée hebdomadaire du travail et le type d’emploi occupé jouent un rôle déterminant dans le succès ou l'échec scolaire en première année. A partir de 15 heures par semaine (travail à mi-temps), la réussite scolaire de l'étudiant est fortement menacée. Si le job étudiant s'exerce dans le public (postes de surveillance et de monitorat) l'étudiant ne risque pas davantage d'échouer. Par contre, les postes dans le secteur privé (service, commerce, restauration) sont beaucoup plus dangereux. Jouent ensuite les critères comme le type de baccalauréat obtenu, le choix de filière et l’origine sociale des étudiants. Une allocation d'autonomie serait utile aux étudiants les plus fragiles financièrement et scolairement. Par contre, elle n'aurait aucun pouvoir magique contre ces 7 preuves que tu n'as pas assez travaillé ce semestre. Pour réussir, la motivation aussi est essentielle. Les étudiants devraient-ils être payés pour étudier ?

Source : Slate