Prostitution étudiante : Un escort-boy à la prestigieuse université de Columbia !

Ecrit par

On parle souvent des escort girl et autres porn star étudiantes mais qu’en est-il des hommes ? Les étudiants escort existent aussi chez les garçons et l’un d’entre eux a décidé de témoigner.

On est plus habitué à entendre parler d’escort girls ou encore d’étudiantes qui mènent une double vie de star du porno. Loin d’être uniquement réservé aux femmes, de nombreux étudiants hommes optent pour ce métier afin d’obtenir un revenu et de payer leurs études. Après que Belle Knox nous a raconté comment elle a commencé le porno, cet étudiant livre son histoire et ses aventures au site The Lion. Face à ce témoignage, on pourrait croire que les étudiants qui se dirigent vers cette voie ont eu la même enfance et suivent le même parcours. Comme Belle Knox, ce jeune homme qui souhaite rester anonyme vient d’une famille modeste et très catholique. Doué à l’école, il a même intégré l’une des plus prestigieuses universités américaines, celle de Columbia et pour répondre aux tarifs élevés des frais de scolarité, il a choisi le métier d’escort boy. Ses nombreux amis escort assument totalement leur double vie et même si cet étudiant partage ses histoires avec sa petite amie (qui est également escort) et ses amis, il ne veut pas qu’elles arrivent aux oreilles de ses parents. Imaginez la réaction qu’ils auraient s’ils découvraient d’où venait cet argent !

Prostitution étudiante : Un escort-boy à la prestigieuse université de Columbia !

Comparé à ses amis qui se spécialisent dans le porno et qui accueillent des clientes fétichistes à la recherche de nouvelles expériences, cet étudiant propose un "escorting d’accompagnement". Les femmes qui le contactent veulent se sentir belles et aimées pendant quelques heures. Il sait qu’il doit multiplier les compliments et autres attentions pour que son pourboire double de volume. Il est payé environ 1200$ pour un rendez-vous de quatre heures comprenant un dîner et des relations sexuelles. Cette somme ne comprend pas le prix du dîner ou encore celui de la chambre d’hôtel que la cliente devra payer. L’étudiant a été confronté à des cas étranges et à de nombreuses reprises, on lui a demandé de rester assis dans une chambre à exploser des ballons gonflables pendant que la femme devant lui se masturbait. Une séance qui lui rapportait tout de même 800$. Une autre fois, il a dû se faire passer pour le petit ami d’une cliente qui ne voulait pas se sentir mal devant la nouvelle conquête de son ex-mari. Mais lors de la rencontre, l’étudiant s’est retrouvé devant l’une de ses amies escort girl. Comme quoi l’ancien couple a eu la même idée. Le témoignage de cet escort contraste celui de ce client habitué aux prostitués.

Source : http://columbialion.com/blog/meet-the-male-escort-who-will-gives-the-duke-porn-star-a-run-for-her-money/