Prix Goncourt des lycéens : David Foenkinos couronné (vidéo)

Ecrit par

Mardi dernier, le romancier David Foenkinos a reçu le Prix Goncourt des lycéens. meltyCampus revient sur ce second sacre, après le Prix Renaudot.

Chez meltyCampus, on vous avait déjà parlé littérature avec les lectures de Jade. C'est désormais du lauréat du prix Goncourt des lycéens dont on vous parle, qui à chaque année est un franc succès. Organisé par le Ministère de l'Education Nationale, en partenariat avec la Fnac et l'Académie Goncourt, le prix Goncourt des lycéens a été décerné à David Foenkinos, pour son dernier roman : "Charlotte". Les élèves de 57 lycées ont sélectionné l'ouvrage de David Foenkinos parmi 15 autres livres en compétition, tels que "On ne voyait que le bonheur" de Grégoire Delacourt, et "L’amour et les forêts" d’Eric Reinhardt, encensé par la critique. Ecrit en vers libres, le roman lauréat du prix raconte la vie de Charlotte Salomon, peintre allemande, et juive, assassinée à Auschwitz en 1943. "Je pense que nous avons tous été sensibles à l'écriture en vers libres qui permet une introduction de l'horreur par la beauté, à l'importance de l'art présent tout au long de ce roman, à la possibilité de s'identifier à Charlotte", a expliqué à France 3 Naomi Sirerols, jurée du prix Goncourt des lycéens. Cette dernière évoque "une émotion qui est très puissante et très intacte tout au long de ce roman".

David Foenkinos a déjà reçu le très prestigieux Prix Renaudot pour son oeuvre "Charlotte", même si tous les pronostics lui décernaient le Goncourt. Sorti fin août, le roman a déjà été écoulé à plus de 180 000 exemplaires, et dire qu'il pensait que ce livre serait plus confidentiel que ses précédents ouvrages. Mais il y a des cas où il est bon de se tromper. David Foenkinos est également l'auteur de "La délicatesse" (best seller vendu à près d'un million d'exemplaires), adapté au cinéma par les frères Foenkinos avec Audrey Tautou et François Damiens. D'ailleurs, un autre roman de l'auteur s'apprête à sortir sur nos écrans, il s'agit des "Souvenirs", adapté au cinéma par Jean-Paul Rouve dont c'est le 3ème film en tant que réalisateur. Si David Foenkinos avoue s'être tardivement intéressé à la lecture, il est clair que l'écriture, elle l'a vite rattrapé.

Source : http://www.lefigaro.fr