Pourquoi la fac où tu fais tes études influence ton avenir !

Ecrit par

Quand tu t'inscris à la fac, tu passes par l'étape des vœux sur le logiciel APB. Mieux vaut te renseigner au maximum avant de les formuler.

En France, les étudiants ont une chance extraordinaire. L'inscription dans un établissement public d'éducation supérieure coûte très peu cher. Tout le monde a le droit de s'inscrire à la fac, pourvu qu'il justifie d'un diplôme du baccalauréat. Pourtant chaque année, ce sont 50% d'étudiants qui échouent dès leur première année. Une seule conclusion s'impose, l'élève était mal préparé. Se lancer dans des études universitaires signifie parier sur l'avenir. Chez meltyCampus, nous te conseillons vivement de ne pas parier à l'aveugle. Le programme des admissions APB commencera le 20 janvier 2016, tu as encore le temps de te faire une idée du panorama qui s'ouvre à toi. Il ne s'agit pas forcément d'intégrer à tout prix un établissement d'élite. Tu dois intégrer en priorité l'établissement où tu seras dans les meilleures conditions pour valider ton diplôme avec de bonnes notes. Parce que oui, les bonnes mentions dans ton dossier ouvrent beaucoup de portes. Sans vouloir te mettre la pression, bien sûr. En 2015 avec la crise économique, l'insertion professionnelle est plus que jamais conditionnée par le diplôme. 89% des diplômés LMD (Licence-Master-Doctorat) ont trouvé un emploi 30 mois (soit 2,5 ans) après leur diplôme. La palme revient aux diplômés de master enseignement (97%) suivis par les licences professionnelle (92%).

Ce chiffre vient de l'enquête 2015 sur l'insertion professionnelle des jeunes menée par le ministère de l'Enseignement Supérieur de l'Enseignement et de la Recherche. Ce bilan a été publié le 16 décembre 2015. Plusieurs chiffres intéressants ont retenu notre attention dans ce bilan plein de pourcentages. 90% des étudiants entrés sur le marché du travail ont un poste à temps plein. Les diplômés de master occupent à 85% des postes de cadres et/ou professions intermédiaires. Un chiffre qui passe à 68% pour les licences pro et 58% pour les DUT. Pour entrer toi aussi dans cette dynamique de succès, nous te conseillons de tenir compte de plusieurs critères pour choisir ton établissement. 1. Le logement. Si tu dois quitter tes parents, il faudra commencer à chercher très tôt où tu crècheras l'année prochaine. Fais-toi un devis, parce que les loyers ne sont les mêmes partout. 2. Le budget vie quotidienne. Un étudiant sur trois exerce un petit boulot. Cette organisation sera-elle compatible avec ton emploi du temps ? Renseigne-toi auprès des secrétariats des établissement que tu vises. 3. Les admissions sur dossier. Ta fac de secteur est sûrement très bien. Mais est-ce là que tu pourras suivre le cursus de tes rêves ET qui te donnera un emploi ? Regarde aussi du côté des écoles qui ne sont pas sur APB. 4. Le taux d'insertion pro des anciens élèves. Tes études sont comme un partenariat. Choisis la meilleure option, celle qui te mènera au succès. Sais-tu déjà où tu feras tes études ?

Source : Mathilde H.