Portraits d'étudiants : Thomas et Dimitri Lemoine, deux frères qui nous font découvrir le débarquement de Provence

Ecrit par

A la veille des 70 ans du débarquement de Provence, meltyCampus a tenu à vous montrer l'œuvre de deux frères que l'on connait déjà, Dimitri et Thomas Lemoine.

Souvenez-vous, c'était en avril 2013. meltyCampus vous présentait Dimitri et Thomas Lemoine (photo d'avatar), deux frères, historien et cinéaste. Plus d'un an plus tard, les frères Lemoine ont toujours pour objectif de faire découvrir à la nouvelle génération, le débarquement de Provence, qui selon eux est trop peu connu. A la veille des 70 ans de ce débarquement, meltyCampus a souhaité vous présenter les deux films inédits de ces frères. Les films ont été réalisés entre 2008 et 2011 mais pour Thomas et Dimitri, il était inconcevable de les présenter au public avant l'année 2014, l'année des 70 ans. "Ces films sont le fruit d'une incroyable collaboration entre des étudiants, des historiens, des universitaires, des anciens combattants, des associations de reconstitution historique, des musées, des collectivités locales, l'Etat français, le Ministère de la Défense, l'armée française et la Marine Nationale" nous apprend Thomas. Le premier film Au Soldat Inconnu, le débarquement de Provence dure 15 minutes et met en scène un soldat français et un tirailleur sénégalais qui ensemble, vont se battre pour défendre le pays. L'occasion pour les jeunes de découvrir la guerre sous un autre angle, de voir quel grand rôle ont pu jouer les colonies africaines pendant cette seconde guerre mondiale.

Le deuxième film qui s'intitule Au Soldat Inconnu, les enfants de la Résistance dure 35 minutes et a pour but de nous faire découvrir le rôle de la résistance azuréenne dans le débarquement de Provence. Pour se faire, Thomas a décidé de mettre en scène un groupe de jeunes niçois qui a pour mission la destruction d'un poste de communication allemand. Là encore, le réalisateur a voulu rendre hommage à tous les combattants oubliés, tous ceux qui ont fait le choix de résister :"Ces hommes et ces femmes ont existé, leur engagement et leur histoire sont authentiques, mais nous les avons oubliés. Seuls les spécialistes ou les passionnés connaissent l'histoire des soldats venus des Antilles et d'Afrique pour libérer la France et l'Europe. J'ai voulu faire découvrir à l'écran ces hommes et ces femmes qui ont fait le choix de la résistance et du sacrifice quand on sait que la durée de vie d'un résistant n'était seulement que de trois mois.".

Ces deux films ont été présentés au Festival de Cannes 2009 et 2011. Ils n'auraient pas pu être réalisés sans l'aide de l'université de Nice-Sophia Antipolis, le C.R.O.U.S de Nice-Toulon, l'académie de Nice et le Ministère de la Défense. L'initiative de ces frères permet aux jeunes de découvrir des faits historiques trop peu connus, et leur montre qu'avec de la motivation, un étudiant peut accomplir beaucoup !