Poisson d'Avril 2015 : 10 blagues à faire à ton colocataire !

Ecrit par

Le jour des poissons approche. Si tu es en rade de bons canulars pour rendre tes potes complètement fous, meltyCampus a pensé à tout. Voici les 10 poissons d'Avril à faire à ton colocataire :

Il n'y a pas d'âge pour respecter la tradition du 1er avril. Maintenant que tu es à la fac, tu te crois trop âgé pour monter des plans d'enfer à tes amis ? Que nenni ! Les blagues et les poissons dans le dos sont pour tout le monde, alors ne boude pas ton plaisir ! Nous sommes allés pêcher sur Student Beans quelques bonnes idées pour rendre ce jour mémorable. Si tu veux célébrer ce jour sur ton campus, jette un œil sur la blague des étudiants de Yale à ceux d'Harvard. Il y a de l'idée... Envie d'un peu d'animation dans ta colocation ? Voici les 10 blagues à faire en 2015 à ton colocataire. 1. La tête dans le frigo. C'est une farce potache que tu peux ressortir à Halloween. Facile à réaliser, tu as besoin d'une photo d'un visage imprimée en grand format sur une feuille de papier A4. Place-la dans un bocal en verre rempli d'une eau colorée, puis installe le bocal en évidence dans le frigo. Planque-toi près de la cuisine et attend le hurlement. 2. Le concours d'imitation de Chewbacca. Il suffit de lancer la rumeur d'un concours d'imitation du plus célèbres des Wookies, avec récompense pécuniaire à la clef. Invite les participants à laisser leur interprétation sur la boîte vocale de ton pote. Succès garanti quand ton coloc écoutera sa messagerie. 3. La farine dans le sèche-cheveux. Encore mieux si ta coloc' est une fille aux cheveux longs. Par contre, elle sera obligée de se rerincer les cheveux si elle ne veut pas venir en classe avec le look de Cruella D'Enfer dans Les 101 Dalmatiens. Si jamais elle est déjà en retard, gare à l'engueulade !

4. La voiture pornographique. Voici une blague à faire à ton colocataire, s'il est l'heureux propriétaire d'une voiture. Imprime autant de photos pornographiques que tu pourras, et scotche-les sur tout le côté passager. Si ton coloc est bien garé, il entrera dans l'habitacle côté conducteur sans voir le fruit de ton travail. Il risque de ne pas comprendre les appels de phares des autres automobilistes égrillards sur la route. Vulgaire ? Ces étudiants ont fait pire avec leur canular sur "l'inspection vaginale obligatoire". 5. L'oignon-pomme d'amour. Tu connais le dessert de la pomme d'amour ? En gros, tu plonges une pomme au bout d'un bâtonnet dans une colorant épais, rouge et très sucré. Prépare des pommes d'amour piégées en remplaçant le fruit par un oignon. Grimaces garanties ! 6. La course d'obstacle. Procure-toi autant de gobelets en plastique que possible. Remplis-les à moitié d'eau et recouvre-en le chemin entre la chambre de ton coloc et la cuisine. Fou-rires garantis pendant qu'il les empilera en pestant pour se frayer un passage jusqu'à toi. 7. Le mélange des contacts. Récupère discrètement le portable de ton coloc. Dans son répertoire, change tous les noms mais n'oublie pas de noter tes changements sur un papier (au cas où il devinerait que c'est toi qui as fait le coup). Tu peux intervertir ses parents et sa petite-amie, par exemple. Ou plus drôle encore, remplacer chaque nom par celui d'un personnage de Harry Potter ou du dessin animé Les Simpson.

8. La fausse plante verte. Créé une plante artificielle avec un bout de bois que tu planteras dans un pot. Accroche par dessus des feuilles fraîchement cueillies. Confie cette plante à ton pote, un ou deux jours avant le premier avril, en lui assurant qu'elle est très rare, qu'elle vaut cher et qu'elle a besoin d'être arrosée tous les jours. Reviens le 1er avril pour la reprendre. Naturellement, les feuilles seront mortes ou auront jauni. Demande à ton pote ce qui s'est passé, s'il a bien respecté tes instructions et observe sa tête ! 9. Les doigts collants. Prends du miel liquide ou n'importe quelle autre substance poisseuse un peu transparente (par pitié, rien de trop crade). Badigeonnes-en les surface de l'appartement que ton coloc sera seul à toucher. Fais l'innocent et observe-le s'énerver lorsqu'il se lavera les mains pour la énième fois. 10. La corne de brume. Prends une corne de brume et du sparadrap. Accroche la corne contre le mur, à l'endroit où vient buter la poignée de la porte quand quelqu'un entre dans la pièce. Appelle ton coloc en criant, et observe sa réaction quand il ouvrira la porte un peu trop vivement. Si tu as respecté les 5 règles pour choisir le coloc idéal, il aura assez d'humour pour ne pas souhaiter ta mort brutale dans d'horribles souffrances. Joyeux 1er avril !

Source : Student Beans