Partir à l'étranger : Les raisons qui prouvent que tu devrais étudier dans un autre pays !

Ecrit par

Tu hésites encore à faire une année universitaire à l’étranger ? meltyCampus va t’expliquer pourquoi tu devrais te lancer !

Depuis le film L’auberge espagnole, les étudiants n’ont jamais été aussi nombreux à vouloir tenter l’expérience de l’Erasmus en passant une année à étudier à l’étranger. L’année de césure à l'étranger est elle aussi de plus en plus populaire chez la population estudiantine. Alors, comment expliquer cet engouement ? meltyCampus décide aujourd’hui de faire le point sur les motivations de ces étudiants qui se sentent une âme à la Indiana Jones. 1. Découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture. Si les étudiants choisissent de partir étudier une année à l’étranger c’est avant tout pour avoir l’occasion de découvrir pendant 6 mois à 1 an un autre pays et une autre culture. Si certains, relativement peu "aventuriers" choisissent de partir dans un pays limitrophe comme le Royaume-Uni ou l’Espagne, d’autres font le choix de partir à la découverte d’un autre continent. N’hésite d’ailleurs pas à faire une coloc’ avec pleins d’étrangers : fiesta loca assurée ! 2. Améliorer son niveau en langue étrangère. La deuxième motivation est d’ordre linguistique. En immersion pendant plusieurs mois, à ne parler que la langue du pays, même les plus mauvais dans la langue la parleront couramment à leur retour. Bonne note assurée au TOEIC et au TOEFL.

Partir à l'étranger : Les raisons qui prouvent que tu devrais étudier dans un autre pays !

3. Un plus sur le CV. Avoir effectué une année universitaire à l’étranger est généralement quelque chose de très apprécié par les recruteurs. Ils ont conscience d’avoir en face d’eux quelqu’un de débrouillard, qui n’a pas peur de l’inconnu et qui maîtrise normalement bien l’anglais et/ou l’espagnol. Les langues sont quelque chose à ne pas négliger si on veut espérer trouver un job après la fac ! 4. Passer une année universitaire à la cool. L’année Erasmus n’est pas réputée pour être particulièrement difficile. En général, il est très facile de la valider, contrairement ce à quoi les étudiants auraient eu droit en France. 5. Prendre son indépendance. C’est enfin aussi l’occasion de prendre son indépendance. Après avoir pris son premier appart’, c’est une nouvelle étape dans la prise d’indépendance par rapport à ses parents. Retrouver plus d'infos et de témoignages sur les études à l'étranger ici.