Partiels 2014/2015 : 5 étapes par lesquelles tu passes quand tu découvres tes questions d'exam

Ecrit par

Les étudiants n'ont qu'une seule angoisse : rater leurs partiels. Arrivés devant leurs copies, ils peuvent avoir des réactions bien étonnantes. Voici les étapes par lesquelles tu passes le jour J.

Tu les redoutais depuis des semaines, tu as même essayé de les oublier en mangeant tous les chocolats reçus à Noël. Il est temps de revenir à la réalité car les partiels sont là et ne sont pas prêts de partir de sitôt. Alors que certains entament seulement leur semaine de révision, tu fais partie des rares étudiants qui doivent subir les partiels juste après les vacances de Noël. Tu n'as même pas eu le temps de te remettre de ta gueule de bois du Nouvel an que tu as dû commencer les révisions. Que tu aies déjà eu ta première épreuve ou que tu vas bientôt la passer, meltyCampus sait que tous les étudiants ont la même réaction devant leur copie. Tu pensais être le seul ? Détrompe-toi, on a tous cette même sensation de la feuille blanche même si on a super bien révisé. Il s'agit juste d'un petit coup de stress avant de réussir avec brio tes partiels (ou pas).

Étape n°1 : Pourquoi il n'y a qu'une question ?
jennifer lawrence animated GIF

Certains profs sont très prévoyants avec leurs élèves et ils essayent de les rassurer avant chaque épreuve. Quel sera le type de question, quelles compétences seront valorisées, lesquelles seront rédhibitoires. Même si la fac est un monde complètement différent du lycée, les profs n'ont qu'un seul objectif : voir leurs élèves réussir. Le problème est quand tu arrives le jour de l'examen et que tu découvres que les consignes ont changé. On ne t'avait pas dit que tu aurais le choix entre deux questions ? Tes parents vont sûrement te dire "je ne vois pas ce qui change. Si tu as bien révisé, tu devrais savoir répondre à toutes les questions". Peut-être mais réviser ses partiels, c'est aussi se préparer psychologiquement ; donc ce genre d'imprévus n'aide pas les étudiants à réussir.

Étape n°2 : On en a parlé en cours ?
no animated GIF

Le pire pour un étudiant est ; de ne pas savoir quoi dire lors d'un examen alors quand on a révisé pendant plus d'une semaine. Quand on se retrouve devant ce genre de question, on ne peut être que dégoûté. Si cela avait été un devoir d'anglais et que tu ne comprenais pas le sens d'un mot, tu aurais fait avec, mais quand tu ne comprends même pas le français, là c'est grave. Tu as beau chercher dans ta mémoire, tu te rappelles de tous tes cours sauf du thème de cette question. Bon, heureusement que tu as pensé à ramener un goûter pour te remonter un peu le morale et pour t'occuper en attendant que vienne l'inspiration.

Étape n°3 : Pourquoi tout le monde écrit sauf moi ?
avril lavigne animated GIF

Quand tu ne comprends vraiment pas le sujet et que tu commences à paniquer, on a tous la même réaction : regarder le reste de la salle pour chercher du soutien. Il serait tellement beau de voir les visages paniqués, les pleurs et les crises d'angoisse du reste de l'amphi ; tu te sentirais moins seul. Le problème est que tu vois tous les autres étudiants écrire avec rapidité sur leur brouillon. Es-tu vraiment le seul à ne rien comprendre à cette question ? Là, tu paniques carrément.

Étape n°4 : Je pleure ou je simule un malaise ?
sick animated GIF

Quand un étudiant panique en plein partiel, il ne pense pas tout de suite à trouver une solution pour rendre tout de même quelque chose à la fin de l'épreuve, il pense avant tout à s'enfuir. Dois-tu t'enfermer une heure dans les toilettes, simuler une crise d'angoisse ou essayer de t'étouffer avec l'énoncé de l'épreuve ? Oui, les étudiants pensent toujours au pire mais ça leur permet de relativiser et de reprendre le dessus. Au bout de quelques minutes, tu as conscience que l'alarme incendie ne va pas se déclencher, ni même faire annuler les épreuves ; tu vas devoir affronter cette fameuse question.

Étape n°5 : Je vais ressortir tout mon cours (il y aura bien un passage qui répondra à la question)
The Comeback HBO animated GIF

C'est l'étape où tu te reprends enfin. Tu n'as pas passer toute une semaine (ou une nuit) à réviser pour rien. Tu ne comprends pas la question ? Ce n'est pas grave, prouve que tu as travaillé. Tu as beau faire du hors-sujet, tu pourras te rassurer en te disant que tu as raté parce que tu n'avais pas la réponse et non pas parce que tu n'as pas assez travaillé. Qui sait, peut-être que tu vas bien répondre au sujet sans t'en rendre compte.