Noël 2015 : On a retrouvé l'esprit de Noël chez les étudiants !

Ecrit par

Pendant la période des fêtes, nous entendons parler de l'esprit de Noël à toutes les sauces. Ces chercheurs ont traqué son origine dans le cerveau des étudiants.

L'esprit de Noël n'est pas uniquement présent dans le conte de Dickens. De nos jours, il symbolise la joie, l'espoir et tout un bagage de sentiments positifs associés à l'enfance.Une équipe de chercheurs à Copenhague (capitale du Danemark) a décidé de traquer les signes psychologiques et neurologiques de l'esprit de Noël dans la tête des étudiants. Selon Slate, les scientifiques ont mené une étude auprès de 26 volontaires recrutés à l'université de Copenhague. Les cobayes ont été divisés en deux groupes. Les premiers avaient en commun de fêter Noël depuis leur plus tendre enfance. Les autres n'associaient aucune tradition particulière au Réveillon ou à la journée du 25 décembre. Tout le monde n'attend pas avec impatience ces 10 cadeaux géniaux pour les étudiants. Pour comprendre d'où venait la féérie de Noël, les scientifiques se sont appuyés sur l'IRM fonctionnelle. Cet examen permet d'identifier l'activité cérébrale en fonction de la zone du cerveau concernée.

Nos 26 étudiants ont dû regarder des images associées au thème de Noël. Puis il leur a fallu remplir un questionnaire, avec ce genre de demandes "Célébrez-vous Noël ?", "Si oui, depuis combien de temps ?", "Quels sont vos sentiments par rapport à cette fête ?" pour affiner leur profil. Sans vilain jeu de mot, l'encéphale du premier groupe s'est illuminé comme un arbre de Noël. Leur activité neuronale était plus intense dans le cortex prémoteur frontal, qui intervient dans le plaisir des activités sociales et les souvenirs associés. Le lobe pariétal (lié à la spiritualité) et le cortex somatosensoriel qui aide à reconnaître les émotions sur le visage des autres étaient aussi plus actifs. Si ces résultats sont à prendre avec prudence (une seule étude, sur un nombre restreint de sujets), l'esprit de Noël pourrait avoir un fondement physique réel. Les chercheurs espèrent que leurs travaux contribueront à une meilleure connaissance du cerveau humain. As-tu gardé l'esprit de Noël ?

Source : Slate.fr