Ne m'abandonne pas : Lina Elarabi est encore étudiante !

Ecrit par

Son interprétation du personnage de Chama a ému les étudiants. L'actrice principale de "Ne m'abandonne pas" est encore étudiante. Découvrez son parcours.

Les téléspectateurs l'ont découverte dans le rôle d'une jeune fille tentée par l'intégrisme radical. Lina Elarabi (20 ans) a réussi son entrée dans le monde du cinéma. Elle interprète la lycéenne Chama (17 ans) dans Ne m'abandonne pas, réalisé par Xavier Durringer et diffusé sur France 2. Le téléfilm a conquis le cœur des étudiants. 5,2 millions de téléspectateurs l'ont suivi en direct. Celle qui a réussi ce tour de force n'a pas encore terminé ses études. Lina Elarabi est en deuxième année à l'IEJ Paris (Institut Européen de Journalisme), une école de journalisme. Avant cela, elle a suivi des cours de théâtre au Conservatoire du XXe arrondissement de la capitale. "Ce rôle, c'est une chance de fou, et la chance ça ne se présente pas deux fois ! J'ai le sentiment d'avoir été un peu utile car le film est bon" déclare-t-elle à Télérama.

Ne m'abandonne pas : Lina Elarabi est encore étudiante !

L'étudiante n'est pas du genre à courir les castings. Elle n'a obtenu le rôle qu'une semaine avant le début du tournage. Pas de recherche particulière, ni de composition pour le rôle. Lina Elarabi est le genre d'actrice dont la performance se construit devant la caméra. Hors de question pour la jeune femme de tomber dans le jugement moral de son personnage. Chama ne sait rien de la condition des filles qui partent faire le djihad. Lina a préféré s'inspirer des points communs qu'elle peut avoir avec Chama, lycéenne brillante reçue à Sciences-Po. "Comme elle, j'ai toujours été plutôt bonne élève, je n'ai jamais posé de problèmes à mes parents de ce côté-là, mais j'ai le sang chaud" explique Lina Elarabi. Elle a pour principaux centres d'intérêt l'actualité, la politique... et pratique le violon et la danse classique. Lina Elarabi n'envisage pas pour le moment de poursuivre sa carrière d'actrice. Avez-vous vu le film ?

Source : Télérama