Municipales 2014 : Un étudiant en droit de 22 ans remporte Hesdin

Ecrit par

Stéphane Sieczkowski-Samier, a remporté dimanche la ville de Hesdin avec 48% des suffrages. Cet étudiant en droit à Boulogne-sur-Mer souhaite apporter du changement dans la vie de ses 3 000 administrés.

A l’occasion des municipales, meltyCampus vous avait présenté quelques étudiants candidats dans leur ville respective. Aujourd’hui, nous vous présentons, avec le site digischool, Stéphane Sieczkowski-Samier. Il devient le plus jeune maire de la région en remportant, à seulement 22 ans, la mairie d’Hesdin dans le département du Nord-Pas-de-Calais, grâce à ses 48%. Son adversaire, Jean Marie Roussel, n’a obtenu que 32% des suffrages alors qu’il était le maire sortant. C’est donc une nette victoire qu’a remportée le jeune étudiant en droit. "Le petit Sarko", surnom attribué par les habitants, a choisi de jouer sur le dynamisme et la propreté de sa ville. Il aurait, selon les hesdinois et hesdinoises, la même gestuelle que notre ancien président. C’est en parlant avec les habitants que Stéphane Sieczkowski-Samier s’est aperçu qu’il pouvait apporter le changement demandé par ses administrés. Le combat fut âpre, son équipe et lui-même ont subi des pressions.

Peu soutenu, l’étudiant en droit témoigne : "le doyen des candidats n’y croyait pas quand j’ai présenté ma liste. Il y a eu des pressions sur mes colistiers mais nous formons une équipe soudée et nous sommes déterminés à apporter du changement à Hesdin". En effet, son jeune âge a été la principale attaque qu’il a dû subir, mais la démocratie a parlé. Stéphane Sieczkowski-Samier devra donc mener de front ses études de droit et son poste de maire. Pour cela, il a mis en place un emploi du temps précis lui permettant d’aller en cours le matin pour ensuite, l’après-midi, gérer sa mairie. Il espère devenir, à la fin de ses études, avocat d’affaires et pour y arriver il compte intégrer un Master 1 en Droit des affaires. En effet, le jeune maire se définit comme quelqu’un qui a le sens des affaires mais souhaite avoir des bases solides en droit. meltyCampus vous avait présenté une autre graine de politicien à travers le portrait de Sébastien Prod’homme, 22 ans, président de l’UNI-MET de Strasbourg.