Municipales 2014 : Des étudiants de Rennes 2 empêchent la tenue d'un meeting

Ecrit par

Des militants d’extrême-gauche sont parvenus à empêcher un meeting de la gauche réunie, à Rennes. Parmi eux se trouvaient des étudiants de Rennes 2. Retour sur les faits avec meltyCampus.

Mercredi, le meeting devant sceller l’union de la gauche à Rennes pour le second tour des municipales a été interrompu par des militants d’extrême-gauche. Ils étaient environ une centaine, certains présents même avant le début du meeting, qui devait rassembler entre 600 et 700 personnes. Parmi eux, quelques étudiants de Rennes 2 étaient venus pour protester contre l’arrestation de militants d’extrême-gauche, lors de heurts qui avaient opposé les manifestants hostiles au Front National aux forces de l’ordre, le 8 février dernier. Les troubles ont eu lieu près d’une salle municipale où se déroulait un meeting du FN.

Municipales 2014 : Des étudiants de Rennes 2 empêchent la tenue d'un meeting

"Le meeting de la gauche unie à Rennes a été empêché par des individus ayant employé la pression et la force", s’est indignée, dans un communiqué, la candidate socialiste Nathalie Appéré. Selon Libération, sa liste, arrivée en tête avec 35,57% des voix, a annoncé mardi sa fusion avec celle du candidat EELV-Front de Gauche Mathieu Theurier, qui a obtenu 15,09% des voix au premier tour. Ils s’opposeront à Bruno Chavanat, à la tête de la liste UMP/UDI/MoDem, qui a obtenu 30,12% des suffrages. D'autres troubles se sont produits, notamment à Hénin-Beaumont, où les étudiants ont manifesté contre le FN. Concernant l'actualité de l'Université, sachez qu'une ENS à Rennes, c'est pour bientôt !