Mort de Paul Walker : Retour sur une carrière de teen-movies

Ecrit par

Décédé il y a quelques jours dans un accident de voiture, l'acteur Paul Walker n'a pas joué quand dans la saga des Fast and Furious. La star avait d'abord fait ses armes en incarnant à de nombreuses reprises des étudiants....

La mort prématurée de l'acteur Paul Walker, décédé brutalement dans un accident de la route ce week-end, n'a pas manqué d'être rapprochée de la saga cinématographique qui l'a fait connaître au grand public, Fast and Furious. Mais il serait injuste de réduire le comédien à cette seule saga aux épisodes très inégaux en terme de qualité. Paul Walker a en effet débuté sa carrière sur le grand écran dans des rôles de jeune premier, souvent dans des teen-movies. Pour beaucoup d'entre nous, Paul Walker rimait avec des films tels que Elle est trop bien, The Skulls ou encore Une virée en enfer. meltyCampus revient sur ce pan moins connu de la carrière de la star.

Pleasantville
Mort de Paul Walker : Retour sur une carrière de teen-movies

Dans ce film qui met en avant deux stars aujourd'hui accomplies, Reese Witherspoon et Toby Maguire, Paul Walker incarnait un lycéen propret qui sortait avec la soeur du héros. Avec son sourire figé et son visage parfait, il représentait à la perfection l'esthétique publicitaire des séries télévisées américaines des années 50. Un rôle secondaire inoubliable pour ceux qui ont vu le film.

Elle est trop bien
Mort de Paul Walker : Retour sur une carrière de teen-movies

Autre temps fort de la carrière de Paul Walker : le teen-movie Elle est trop bien, où interprétait un parfait salaud qui pariait avec son meilleur ami (le comédien Freddie Prinze Jr, jeune premier de l'époque) que n'importe quelle fille pouvait devenir la reine du bal de fin d'année. Pour compliquer la tâche, le personnage de Paul Walker choisissait une fille réputée "moche" (en fait très jolie) que son meilleur ami devait séduire. Le film est assez mauvais mais représente à la perfection le pire des clichés du teen-movie de la fin des années 90. Paul Walker y était irrésistible en salaud de la pire espèce. Toute une époque !

The Skulls : Société secrète
Mort de Paul Walker : Retour sur une carrière de teen-movies

Le pendant noir du teen-movie joyeusement débile était à l'époque le teen-movie sombre, où des complots explosaient au grand jour sur les campus. En chef de fil de ce sous-genre du teen-movie, des films comme The Faculty, Sexe Intentions, l'excellent Les Lois de l'attraction ou encore The Skulls, société secrète, ont marqué des générations de jeunes. Dans ce dernier, Paul Walker incarnait un brillant étudiant de l'université de Yale, membre de la société secrète des Skull and Bones. Cette société secrète existe vraiment et compte parmi ses anciens membres des personnalités aussi connues que George W. Bush ou encore John Kerry. Pas sûr cependant que la véritable société secrète soit aussi noire que dans le film...

Une virée en enfer
Mort de Paul Walker : Retour sur une carrière de teen-movies

Sorti en 2001, la même année que le premier Fast and Furious, Une virée en enfer est le dernier teen-movie dans lequel Paul Walker a joué. Le film, écrit et produit par l'excellent J.J Abrams, n'est d'ailleurs plus vraiment un teen-movie. Ses héros sont étudiants mais la quasi-totalité du film se déroule sur les routes. Paul Walker y tient le premier rôle et incarne un étudiant qui s'amuse à faire des blagues avec sa CB, et tombe sur un routier au sens de l'humour disons, limité. Pris en chasse par ce terrifiant routier (non vraiment, le film fait peur), Paul et ses amis ne peuvent que prendre la fuite, en roulant comme des forcenés à travers les routes désertes des Etats-Unis. Une nouvelle fois, le destin du comédien semblait lié à celui de la route, et le rôle est d'ailleurs l'un de ses meilleurs.