Miss France 2015 : Champagne-Ardenne : Julie Campolo, étudiante en communication, destituée !

Ecrit par

Comme chaque année, l'élection des Miss France 2015 n'échappera pas aux scandales. Cette année, c'est Miss Champagne-Ardenne qui défraie la chronique !

Julie Campolo n'a même pas eu le temps d'être couronnée, que la voilà déjà destituée et remplacée par Melissa Cervoni. Élue le 10 octobre dernier à Saint-Dizier, la jeune Miss ne pourra se joindre au 32 autres concurrentes à l'élection (Notez que vous pouvez retrouver le témoignage d'Aurore Thibaud, Miss Rhône-Alpes, ici). Alors qu'elle se rendait à Paris, l'étudiante en communication a eu la mauvaise surprise d'apprendre qu'elle n'était plus la bienvenue. Quel est son tort ? Pas de photo dénudée, ni de condamnation pénale, ni même de rhinoplastie. Elle aura juste été trop déterminée à réussir nous informe people.excite.fr . La jeune femme s'est en effet, présentée cinq fois aux élections locales alors que le règlement n'autorise de se présenter que trois fois maximum aux élections .

Miss France 2015 : Champagne-Ardenne : Julie Campolo, étudiante en communication, destituée !

Cette destitution, très humiliante, aurait pu être évitée si les délégués régionaux avaient fait plus attention. "L'an dernier, j'avais été élue deuxième dauphine et cela n'avait pas posé de problème", se souvient Julie Campolo auprès du Journal de la Haute-Marne. "Cette année, j'ai demandé à ma déléguée régionale si cela ne posait pas de problème. Elle m'a dit, devant témoins, qu'elle demanderait au comité Miss France. Une semaine plus tard, elle m'a envoyé un SMS pour me dire que c'était bon. Je me sens trahie."La jeune Miss est, à raison, très en colère. La déléguée régionale Marie Destenay a déclaré n'avoir pris en compte qu'une seule participation pour Julie. Elle regrette de ne pas avoir approfondie le sujet. Excuse qui semble un peu légère devant une telle humiliation publique. Dans le même thème, venez découvrir Solène Salmagne, étudiante en BTS Tourisme, élue Miss Orléanais.

Source : http://people.excite.fr/