MEGA gratuit pour les étudiants, les réactions !

Ecrit par

Kim Dotcom souhaite mettre gratuitement son site de stockage et de partage Méga à la disposition des universités. meltyCampus a recueilli l'avis des étudiants sur le sujet

Rien n'arrête Kim Dotcom. Ni la prison, ni la fermeture de Megaupload qui, tel un phoenix renaît de ses cendres au début du mois de janvier 2013 sous le nom de Méga. Conforté par les bons résultats de son nouveau site de stockage et de partage, Kim "Dotcom" Schmitz a annoncé vouloir mettre Méga, à disposition des universités. Certains ont salué l'initiative, d'autres ont vilipendé le communiqué et dénoncé une opération de communication à but commercial. Kim Dotcom manipule-t-il les étudiants ? meltyCampus est parti à leur rencontre pour leur demander leurs avis. Lisa, 21 ans, étudiante en journalisme à l'ISCPA est partagée. "Si c'est vraiment gratuit comme le prétend Dotcom c'est une bonne chose. En revanche si c'est un mois d'abonnement à l'oeil, et ensuite il faut payer, ça ne sert à rien" finit par trancher la jeune femme. Etudiante dans une école privée, elle poursuit : "Je ne me sens pas concernée. L'offre semble être destinée uniquement aux universités !" De son côté, Béatrice, 22 ans étudiante en information et communication à Paris 3-Sorbonne Nouvelle est dubitative.

MEGA gratuit pour les étudiants, les réactions ! - photo
MEGA gratuit pour les étudiants, les réactions ! - photo
MEGA gratuit pour les étudiants, les réactions ! - photo

"Ça sent l'opération marketing à plein nez". Puis catégorique : "Je ne fais pas confiance à Kim Dotcom". Pour Marc en deuxième année de Master Mathématique et Application à Paris 7 Diderot, le problème est ailleurs. "Je connais Kim Dotcom de nom. J'utilisais Mgaupload à l'époque mais je ne vois pas pourquoi je me servirai de Mega à la fac. Je conserve déjà mes cours sur Dropbox". Avec ses amis, ils s'échangent les cours auxquels ils n'ont pas pu assister via la plate-forme Cloud de Dropbox. "Pourquoi changerions-nous nos habitudes ? Pour les beaux yeux de Dotcom ? Je ne le pense pas." Le créateur de Méga semble cristalliser sur sa personne les doutes des consommateurs. Parvenir à imposer Mega sur les campus ne sera pas une mince affaire pour lui. Il n'est pas certain que le site internet de l'entrepreneur allemand soit réellement utile aux étudiants.