Médecine : Les internes travaillent plus de 60 heures

Ecrit par

Le ministère de la Santé va pendre des mesures concernant la réglementation des heures des internes en médecine. Ils travaillent 60 heures par semaine, la vie des patients peut être mise en danger. meltyCampus vous en dit plus.

Une enquête réalisée en septembre dernier par l'Inter Syndicat National des Internes (ISNIH), intitulée ''internes en médecine : gardes, astreintes et temps de travail'', publiée sur Net-Iris, évoque des chiffres accablants concernant le nombre d'heures des internes en médecine. La médecine est une vocation et une passion, mais il ne faut pas non plus se tuer au travail ! Avant d'être interne, meltyCampus vous l'a dit, il faut passer le fameux concours, où à Villepinte les hôteliers se réjouissent. 85% des internes travaillent au-delà des 48 heures hebdomadaires, avec une moyenne déclarée de 60 heures par semaine. Les spécialités les plus touchées sont : la chirurgie, la cardiologie, l'hématologie ou encore la gynécologie obstétrique. Le site Net-Iris indique que le temps de travail supplémentaire est effectué au détriment des demi-journées de formation ou du repos de sécurité. Les heures sont loin du dispositif légal. En effet la loi prévoit pour les internes, et assistants : 11 demi-journées par semaine avec, soit 9 demi-journées d'exercice effectif de fonctions hospitalières. Elles ne doivent pas dépasser les 48 heures en une semaine. Deux demi-journées sont consacrées aux études à l'université.

Médecine : Les internes travaillent plus de 60 heures - photo
Médecine : Les internes travaillent plus de 60 heures - photo
Médecine : Les internes travaillent plus de 60 heures - photo

En voyant ces heures, Marisol Touraine, ministre de la Santé a décidé de prendre des mesures. Celles-ci consistent à une meilleure prise en compte indemnitaire des sujétions d'exercice des internes, le remboursement des frais de transport pour les étudiants et les internes en stage dans le secteur ambulatoire, la valorisation de l'astreinte et une garantie des droits en matière de gestion des stages. Ces changements doivent aboutir à des améliorations concrètes. La ministre n'est pas la seule à prendre des mesures. Le rapport Couty, publié le 7 mars apporte des aides précieuses pour la qualité de travail des internes et du monde hospitalier. Ce rapport déclare vouloir, améliorer les conditions de travail des médecins en formations et des internes, renforcer les aspects formation et recherche, garantir la protection des médecins en formation et enfin mettre en œuvre un comité de suivi. Les études de médecine sont longues et périlleuses, les futurs médecins étudient beaucoup, pour travailler plus que la normale, alors pourquoi à travers les séries, les études de médecines passionnent-elles ? Et vous, la médecine vous tente ?