Maroc : Un étudiant assassiné dans l'université de Fès !

Ecrit par

Le chef du gouvernement PJDiste, Abdeliah Benkirane, accuse le parti Annahj d’avoir assassiné l’étudiant Abderrahim El Hasnaoui dans l’université de Fès. meltycampus vous décrypte la situation.

Lors d’un meeting du parti PDJ (parti conservateur marocain) Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement, est revenu sur l’assassinat de l’étudiant Abderrahim El Hasnaoui, membre de cette mouvance, devant un demi-millier de partisans à Bouznika. Ce militant avait participé à une bagarre, le 24 avril, opposant deux factions estudiantines dans le campus universitaire de Fès. Cette rixe avait entraîné la mort d’Abderrahim El Hasnaoui tué par un coup de couteau. D’après les informations relayées par le site le360, le secrétaire général du PDJ, Abdelilah Benkirane, aurait accusé le parti Annahj (groupe Marxiste-Léniniste), d’être le responsable de ce décès à travers ces propos : " Annahj a assassiné El Hasnaoui, il rejette la monarchie… il s’oppose à l’intégrité territoriale du Maroc ". Il en a profité par la suite pour discréditer et critiquer les autres partis de l’opposition. Dans cette affaire, huit personnes ont été mises en examen dont deux accusés d’homicide volontaire avec préméditation et tentative d’homicide. Cette histoire nous rappelle celle des 5 étudiants tués dans un village en Afghanistan.