Lycéennes enlevées au Nigéria : Malala apporte son soutien

Ecrit par

L’enlèvement des lycéennes au Nigeria a bouleversé toute la communauté internationale et de nombreuses célébrités s’expriment. Malala ne reste pas dans le silence et remet en cause le comportement de Boko Haram.

Depuis quelques jours, de nombreuses célébrités viennent soutenir les familles face à l’enlèvement de plus de 200 lycéennes dans leur école au Nigeria il y a à peu près 3 semaines. On a pu ainsi voir Michèle Obama ou encore Malala tenir des pancartes avec l’inscription "Bring Back Our Girls" ("Ramenez-nous nos filles") afin de soutenir ces jeunes filles. Malala Yousafzai a marqué l’actualité, sauvée de justesse d'une tentative d’assassinat des talibans qui lui a tout de même valu plusieurs balles dans la tête. Face au comportement du groupe islamiste armé Boko Haram, qui a récemment affirmé être l’auteur de cet enlèvement, la jeune militante pakistanaise et lauréate du prix Shakhariv a déclaré trouver ces actes "affligeants". Le site du Nouvel Observateur revient sur les propos de la jeune femme qui considère que ce groupe fait une mauvaise utilisation du mot "islam" car "ils ont oublié que le mot Islam signifie paix". Malala ne compte pas restée impuissante face à cet acte criminel et elle tient à réagir en voyant "ses soeurs" réduites à l'esclavage : "Quand j’ai appris que des filles ont été enlevées au Nigéria, j’ai été très triste et j’ai pensé que mes sœurs sont en prison et qu’il fallait que je parle pour elles". Cette militante n’hésite pas à avoir un avis clair sur les actes de ce groupe : "Boko Haram sont des extrémistes qui ne comprennent pas l’Islam. L’Islam dit que l’éducation est un devoir et que tout le monde doit accroître son savoir alors je pense qu’ils devraient commencer par lire le Coran". Nous sommes bien loi du petit jeu des BDE qui enlèvent leur président lors de leurs campagnes.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140508.OBS6565/boko-haram-le-soutien-de-malala-a-ses-s-urs-du-nigeria.html