Lulu Frenchie : Paul Morlet nous parle d'orientation ! (Exclu)

Ecrit par

La France regorge de talentueux entrepreneurs. Ainsi Paul Morlet se lance dans cette aventure exceptionnelle à l'âge de 20 ans. Pour meltyCampus il revient sur son parcours avant et depuis le lancement de sa marque de lunettes Lulu Frenchie

''J'ai été écarté gentiment du système scolaire à 16 ans, par mes professeurs qui pensaient que j'étais manuel.'' Paul Morlet, interviewé en exclusivité sur melty.fr, 22 ans nous explique qu'il fait partie de cette catégorie d'étudiants qui a mal été orientée au collège. Ne se laissant pas abattre par la situation, il décide de monter très rapidement sa boite. C'est ainsi que commence l'aventure Lulu Frenchie. Âgé seulement de 20 ans, il décide de démarcher les banques pour un prêt. Pourtant, il se retrouve rapidement face à des obstacles. Mais Paul ne se laisse pas faire et continue à croire en ses rêves. Tout est allé très vite pour lui. Après un lancement réussi, il devient en 2012 le leader sur le marché des lunettes publicitaires en Europe. Une nouvelle qu'il n'aurait jamais soupçonné à ses débuts. Pour meltyCampus, il parle plus particulièrement de l'orientation, un sujet qui lui tient à cœur. ''Moi aujourd'hui, c'est quelque chose qui me touche de pouvoir aider un jeune et de lui faire prendre confiance en lui. Je le fais vraiment avec plaisir, et je prends le temps d'aller dans les écoles.''

Lulu Frenchie : Paul Morlet nous parle d'orientation ! (Exclu)

''Ce que je déplore c'est que peu d'étudiants demandent quelle a été la démarche. C'est vraiment cette partie qui est importante aujourd'hui.'' Toujours dans cette idée d'aider à l'orientation, dont meltyCampus vous expliquait le succès des doubles cursus, Paul Morlet donne des conférences, notamment la célèbre TED. ''J'ai donné quelques conférences "sympa" comme la célèbre TED, et des conférences à Pékin et à Rome pour le compte de la Commission Européenne. Je vais commencer à donner des cours de façon bénévole en milieu carcérale, pour accompagner les détenus qui souhaitent se mettre à leur compte dés leur sortie'' nous explique-t-il. Paul Morlet estime que les études sont devenues un véritable business et que cela ne devrait pas être le cas. Son envie est de faire comprendre aux jeunes que l'on peut y arriver si on est conscient de ses chances et qu'on s'y prend bien.

Lulu Frenchie : Paul Morlet nous parle d'orientation ! (Exclu) - photo
Lulu Frenchie : Paul Morlet nous parle d'orientation ! (Exclu) - photo
Lulu Frenchie : Paul Morlet nous parle d'orientation ! (Exclu) - photo