Les pires photos de soirées étudiantes : Semaine du 27 octobre !

Ecrit par

Cette semaine encore, les étudiants ont donné tout ce qu’ils ont pour nous faire rire. Ils ont travaillé leur technique pour vomir artistiquement, dormir n’importe comment et se déshabiller pour un oui pour un non. meltyCampus vous présente les pires photos de la semaine !

Venus tout droit des États-Unis, admirez les étudiants bourrés ! Relayées par Total Fraternity Move, ces photos sauront vous amuser, vous étonner et vous coller la honte par procuration. Un petit conseil : si vous comptez aller à une soirée, évitez les amis un peu trop portés sur l’appareil photo ou, à défaut, mettez le réveil le lendemain pour vous détagger d’urgence sur les réseaux sociaux. Sinon, un petit malin aura vite fait de diffuser vos exploits partout sur Internet. Et ça, vous ne voulez pas, oh non. Inutile de jouer les innocents, on le connaît tous, la conviction du "je peux bien boire ce dernier shot". Ça fait partie des 10 conseils que chaque étudiant devrait suivre. Si vous commencez une phrase par "je peux bien boire...", c’est que vous ne pouvez pas.

Les pires photos de soirées étudiantes : Semaine du 27 octobre ! - photo
Les pires photos de soirées étudiantes : Semaine du 27 octobre ! - photo
Les pires photos de soirées étudiantes : Semaine du 27 octobre ! - photo
Les pires photos de soirées étudiantes : Semaine du 27 octobre ! - photo
Les pires photos de soirées étudiantes : Semaine du 27 octobre ! - photo

Et voilà : on a encore tout eu. On se demande quand même comment ils font pour vomir de façon aussi spectaculaire, ils s’entraînent, c’est pas possible autrement. Même remarque pour ceux qui s’endorment sur les toilettes et autres positions bizarres. D’habitude, entre le moment où on s’endort et le moment où on est endormi, il y a le temps de chercher un endroit à peu près adéquat pour se poser, même ivre mort. C’est peut-être une secte ou un club très fermé. Du genre, la première règle de l’Alcool Club est : il est interdit de parler de l’Alcool Club. La deuxième règle est : il est interdit de parler de l’Alcool Club. La troisième règle est : si quelqu’un dit stop ou s’évanouit, il doit le faire sur les toilettes après s’être vomi dessus. Pourquoi pas. Nul sacrifice, nul partage sur Facebook. Enfin, attention, n’allez pas mettre votre tête dans les ordures pour un Big Mac.

Source : totalfraternitymove.com