Les Marseillais en Thaïlande : 7 signes qui prouvent que le programme, c'est comme la fac !

Ecrit par

Vous suivez Les Marseillais depuis maintenant trois ans. Vous avez ri avec eux, et vous avez même rencontré les sudistes en boite, le mois dernier, ou celui d'avant, ou celui d'avant... (ça craint un peu quand même). Aujourd'hui, on vous prouve que les participants de l'émission et vous, c'est la même !

L'aventure des marseillais en Asie a débuté hier sur la chaîne W9. Ces derniers, vous les connaissez bien ! Ils ont squatté Cancun, Miami, Rio, et ils s'en prennent maintenant à la Thaïlande. Et comme vous le savez (ou pas), nous sommes en pleine période du Spring Break pour les étudiants américains. L'occasion pour eux de faire la fête H24 ! Un peu comme les marseillais... D'ailleurs, si vous aussi vous vous apprêtez à fêter "la semaine de relâche", voici les 5 endroits pour faire la fête lors du SpringBreak ! Aujourd'hui, nous avons voulu vous prouver que les sudistes et les étudiants, c'est la même chose ! Pour eux, il n'y a que les soirées, la fête, l'alcool, le sexe et le boulot (une fois sur six) qui comptent.

1. Il y en a toujours un qui passe son temps à faire des conneries

Ah Julien, sacré Julien...

2. Tu tomberas toujours sur une ex dans l'amphi/dans l'aventure
flotte

"Oh nan pas elle..."

3. Tu auras toujours un(e) rivale dans la promo/dans l'aventure
4. Aux soirées, tu verras toujours ce couple trop in love l'un de l'autre
ça glisse

Cette année, ça devrait être Paga et Adixia. Enfin, sauf si le marseillais succombe aux charmes des nouvelles.

5. Tu seras dans l'obligation de bosser un minimum
amitié

Destination la BU pendant 4h pour réviser le cours d'algèbre.. VDM !

6. Une soirée se finira toujours en embrouilles

"Oh comment ça t'as embrassé Steph sur la bouche alors que moi j'ai eu que la joue ? Je vais te déf**cer derrière l'arbuste là !"

7. A la fin, il y a ceux que tu retrouves l'année prochaine, et les autres...
ça glisse

"Oh du calme Micka ! Tu seras peut-être là pour l'édition 2016 ! Même si on en doute..."

Cet article est sponsorisé.