Les lectures de Jade, L'écume des Jours de Boris Vian

Ecrit par

La réputation de Boris Vian n'est plus à faire. Il jouit aujourd'hui d'une gloire immense, bien que posthume. MeltyCampus a choisi de vous faire découvrir L'écume des jours…

Dans l'univers du surnaturel où le public est habitué à des séries type Game of Thrones, retournons un peu vers la lecture et ses classiques. Et plus précisément dans l'oeuvre de Boris Vian. Une souris qui nettoie les vitres avec ses moustaches, un nénuphar qui pousse dans le poumon, des fleurs pour soigner une maladie… Le monde de L'écume des jours est complètement surréaliste. Et pourtant. Peut-être pas tant que ça. Car derrière les nénuphars et les fleurs se cachent la tuberculose, la guerre, les difficultés économiques, les médias… "L'écume des jours" n'est pas un roman fantastique. Car sinon, comment expliquer la présence du personnage principal, terriblement banal, "qui possède une fortune suffisante pour vivre convenablement sans travailler pour les autres"?

Les lectures de Jade, L'écume des Jours de Boris Vian

Dans l'incipit, les premières phrases ne laissent rien deviner de l'anormalité du lieu : " Colin terminait sa toilette. Il s'était enveloppé au sortir du bain, d'une ample serviette de tissu bouclé dont seuls ses jambes et son torse dépassaient. Il prit à l'étagère de verre le vaporisateur et pulvérisa l'huile fluide et odorante sur ses cheveux clairs. " Mais qu'on ne s'y fit pas. Les lignes qui suivent attirent d'emblée le spectateur dans l'irréel. Bienvenue chez Colin, Nicolas et Chick. Au cœur de leur amitié qui se délie au fil des pages. De l'histoire de leur vie, qui semble leur échapper peu à peu. Un narrateur qui se fait discret, une souris qui aide à rendre une maison lumineuse, Nicolas amoureux de Jean-Sol Partre… des métaphores, des allusions à des contes comme Blanche-Neige, une légère touche d'anthropomorphisme… tout est fait pour rappeler de façon subtile des thèmes particulièrement chers à Vian. Aucune raison de ne pas lire ce livre. L'écriture, simple et envoutante séduira tout le monde. Un roman captivant, que l'on ne peut pas lâcher, comme un 50 Shades of Grey, la tension en moins. Mais aussi à voir absolument au cinéma, dès sa sortie le 23 Avril prochain…

Les lectures de Jade, L'écume des Jours de Boris Vian - photo
Les lectures de Jade, L'écume des Jours de Boris Vian - photo
Les lectures de Jade, L'écume des Jours de Boris Vian - photo