Les lectures de Jade : Adieu les livres, bonjour les révisions !

Ecrit par

Pas de lecture cette semaine ! A quelques semaines des examens, il serait peut-être temps de commencer les révisions ! Mais malheureusement, ce n'est pas si facile à faire...

Pour tous les étudiants, qu'ils soient à la fac ou dans des écoles privées, les examens approchent à grands pas ! Et dans le planning idéal, il faudrait commencer à réviser… maintenant ! Oui parents et professeurs le répètent à longueur de temps depuis des années, " plus on s'y prend tard, moins on a de chances de réussir et blablablabla..." Un discours que les étudiants sont lasses d'entendre. Pourtant, n'en déplaise à ceux qui prônent le "travail dans l'urgence" et "le coup de pouce de l'adrénaline", ils ont raison ! Mais pourquoi les étudiants ont-ils tant de mal à s'y prendre à l'avance ? Problème d'organisation ? Ou simple "je m'en foutisme"…

Les lectures de Jade : Adieu les livres, bonjour les révisions !

"Allez en rentrant des cours, je fais une pause de 5 minutes et je travaille ! " Plus facile à dire qu'à faire visiblement ! Car inutile de se leurrer, la "petite pause de 5 minutes" a de fortes chances de s'éterniser, de durer une demi-heure, une heure et plus. Mais c'est sûr qu'entre Facebook, Twitter, les Anges de la Télé-réalité qui s'agitent en Floride, le canapé et le lit qui font les yeux doux… Difficile de trouver le courage de se mettre sérieusement devant son bureau ! Du coup, les étudiants suivent les conseils de jeunes chanteurs comme Orelsan "Pourquoi faire maintenant ce qu'on peut faire plus tard" dit-il dans une de ses chansons. Voilà, tout est dit. Les mots clés de l'organisation étudiante.

Pourtant, lors de longues nuits à veiller pour boucler un projet ou à réviser pour un partiel, on s'est tous déjà promis de s'y prendre plutôt ! "Le semestre prochain, je travaille un peu tous les jours." Arrêtons de se mentir… On s'y tient deux jours et puis une copine nous appelle pour prendre un verre. Le lendemain on va au cinéma. Le surlendemain on est bien trop fatigué, le canapé nous tend les bras et on ne rêve plus que d'une cigarette (ou d'un dérivé plus ou moins légal…) avant de se coucher… Et les jours passent passent passent… 4h du matin, veille d'examen, on se retrouve penché sur son bureau, paniquée, à découvrir qu'il nous manque la moitié du cours. C'est en général le moment où on se maudit intérieurement, et où on appelle une copine (ou une très gentille élève de la classe à qui on parle une fois par semestre) pour lui demander les cours...

Les lectures de Jade : Adieu les livres, bonjour les révisions !

Alors non, on ne vous dira pas de commencer à travailler dès maintenant. Soyons réalistes, seuls quelques rares élus réussissent à faire un planning et surtout à s'y tenir. Mais rassurez-vous, il existe d'autres moyens de réviser que de s'enfermer pendant une semaine dans une sinistre bibliothèque. Organiser des après-midis avec des amis eux aussi en révision (pour travailler au moins une heure ou deux et pas pour papoter toute l'après-midi ! ), relire ses cours dans les transports, les afficher sur les murs de son appartement, sur son miroir, dans sa salle de bain… Même les moyens les plus saugrenus peuvent s'avérer efficaces. Même si on n'avance qu'à petit pas, ce sera toujours ça de fait, et on évitera les grosses crises de paniques à la vue des trente pages à apprendre par coeur..

Les lectures de Jade : Adieu les livres, bonjour les révisions !