Les IAE, la solution pour éviter de devenir un petit con d'école de commerce ?

Ecrit par

Chez meltyCampus, nous n’allons bien sûr pas seulement provoquer complètement gratuitement les étudiants en école de commerce, mais vous en dire plus sur les IAE !

Le 20 Mai, c’était LA soirée pour présenter la véritable mue des IAE. En grande pompe, la direction a ainsi décidé de faire de la concurrence au festival de Cannes pour présenter les nouveaux projets, missions et stratégies de ces établissements qui ont parfois peiné à se faire une place dans le monde impitoyable du Management et de la Gestion. Mais au fait, que sont les IAE ? Une vraie alternative ? Commençons par le début : en 1955, un homme d’affaire nommé Gaston Bachelard a entrepris de placer les Sciences de la Gestion au cœur du système, en fondant des écoles indépendantes au sein des universités. Les IAE étaient nés, et l’esprit IAE avec. Car oui, vous allez en entendre parler de l’esprit IAE : c’est en effet un des points centraux de la campagne #IAEonAIR, qui vise à faire connaître l’héritage de l’idée de génie de Monsieur Gaston Bachelard.

Mais alors, quels sont les projets des IAE ?Hormis faire des vidéos insolites, c'est tout d’abord, être une marque puissante et lisible au niveau national et international. Ensuite, mettre en valeur des expertises des IAE. Enfin, développer de nouvelles opérations communes et ambitieuses. Qu’est ce que cela signifie vraiment ? Globalement, que l’école a changé de logo et qu’elle a lancé une campagne impressionnante de communication. Et sinon, que les élèves pourront passer plus facilement d’un IAE à un autre en France et qu’ils vont essayer de mettre en valeur leur cursus doctoral. Examinons à présent le credo des IAE : former des managers créatifs, optimistes, et responsables. Exactement ce que veulent les petits cons des écoles de Commerce, qui ont décidément le méchante manie de marcher sur les plates-bandes des IAE.