Les étudiants vont-ils adopter Once, le Tinder du "slow-dating" ?

Ecrit par

Rencontrer une âme sœur potentielle par jour, ça vous tente ? L'application de rencontre Once vous propose de tenter le "Slow Dating". Ça vous tente ?

Trouver l'âme sœur à la fac, ce n'est pas toujours évident. Les étudiants sont nombreux à avoir adopté Tinder. C'est rapide, pratique et discret. Seulement voilà, l'application de rencontre ressemble à une espèce de supermarché de viande fraîche. Tinder est officiellement le premier "pourvoyeur de plans cul" des campus. Pour les étudiants restés fleur bleue malgré tout, c'est un peu déprimant... Heureusement, il existe des alternatives. Connaissez-vous Once, l'application française de slow-dating ? Sur meltyCampus, nous vous donnions déjà 3 bonnes raisons d'installer cette appli qui fera le bonheur des célibataires romantiques. Vous pouvez rajouter une quatrième. Once sera officiellement lancée en France en octobre 2015 ! C'est en tout cas ce que son créateur Jean Meyer (33 ans) a déclaré à France 24. L'entrepreneur espère attirer 500 000 utilisateurs en trois mois.

Les étudiants vont-ils adopter Once, le Tinder du "slow-dating" ?

Comment ça marche ? Si vous connaissez l'opposition "fast food"/"slow food" vous avez un début de réponse. Tinder provoque l'écœurement par la quantité. Once propose donc des rencontres moins nombreuses, mais en théorie plus qualitatives. Parce que prendre son temps, c'est aussi ce qui permet de savourer l'existence ! Jean Meyer explique "on présente une personne et une seule, tous les jours à midi. On vous envoie un match. C'est un tête-à-tête. Pas un catalogue que l'on regarde page après page, avec des tas de profils." Once a été lancée à New York en avril 2015, à destination des jeunes urbains de 20 à 35 ans. Once existe sous iOS et Android. Ce galop d'essai lui a permis de réunir 100 000 utilisateurs, dont 65% de femmes. "On est la seule application [de rencontres NDLR] aujourd'hui qui a plus de femmes que d'hommes" assure son créateur. Les utilisatrices échapperont-elles aux pires messages Tinder grâce à Once ? Aux étudiants de trancher ! Avez-vous envie de tester cette appli ?

Source : France24