Les étudiants en médecine seront-ils la génération crash-test ?

Ecrit par

Les étudiants en médecine remontent sur le ring. Le gouvernement a prévu deux autres "tests" avant les épreuves de l’ECN sur tablette en juin 2016.

Pour la crédibilité, la fac de médecine a dû faire son deuil. En décembre 2015, les étudiants de sixième année passaient leurs premières épreuves d'ECNi sur tablette tactile. Tout serait allé pour le mieux si le serveur n'avait pas planté au bout de deux heures. Plutôt embêtant pour des épreuves sensées déterminer la spécialité des étudiants. Les carabins furieux se sont rebaptisés "génération crash test" sur les réseaux sociaux. Jeudi 14 janvier au Sénat, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé que deux nouveaux tests seraient programmés. L'un aura lieu en février, le second en mars 2016.

De leur côté, les étudiants sont moyennement convaincus.

L'informatisation des ECN est au programme depuis 2013, mais toutes les tentatives se sont soldées par des fiascos. Les deux "sessions blanches" à venir seront cruciales pour que tout se passe bien aux "vrais" ECN cette année. Que penses-tu de cette nouvelle ?

Source : Direct Sénat